Un suisse sur trois n'a pas d'économies

Voilà qui va tordre le cou à un cliché sur la Suisse . On voit la Suisse comme un pays riche avec très peu de pauvres.


Pourtant 7% de la population est pauvre selon les dernières statistiques. Et ce chiffre est en augmentation. Ce sont surtout les retraités et les femmes seules avec enfants qui sont touchés par la pauvreté. C'est quand même mieux que chez les voisins européens. En Union Européenne ce sont 17% des gens qui sont pauvres . Source

De plus 28% des suisses n'ont pas d'économie. Il faut dire que ce n'est pas intéressant d'avoir des économies à cause de la taxation. On paye des impôts sur la fortune à partir de montant assez faible d'économie. Il n'est pas non plus intéressant d'avoir son propre logement toujours à cause des impôts. Un propriétaire sera considéré recevoir le loyer de logement qu'il occupe. Cela augmente le revenu imposable donc les impôts. source

Harcélement du SPJ : il faudra payer plus de 1000Fr par mois

injustice parentale
Comment ils s'imaginent que je vais les sortir ces 1000Fr par mois avec un salaire plus que modeste. Ils pensent peut être que j'ai une imprimante à billets ces gens dans leur bureaux.  Les socialistes vaudois pompent les plus faibles et détaxes les grandes multinationales. Pire ils imposent des choses contre leur citoyens. Non seulement ils nous ont pris notre fille contre notre volonté mais maintenant il faut payer pour quelque chose que nous ne sommes pas d'accord. Cela confirme mon préjugement que le SPJ est une institution à briser les familles avec leur toute puissante justice. Si on peut appeler cela justice. 

Idée : Je me suis rendu compte que les gens qui ont affaire au SPJ sont assez seuls dans leur coin. Suite au message lancé dernièrement une personne a répondue. L'idée serait peut être d'échanger des informations pour pouvoir partager des expériences. En Suisse allemande suite aux abus du SPJ suisse allemand le KESB les parents se sont regrouper pour mieux se défendre . Je suis en train de réfléchir à construire cette plateforme d'échange. Elle devrait être confidentielle pour avoir un lieu de partage sécurisé. Voilà un projet qui germe doucement... Je vais exclure une page facebook évidement pour une question de confidentialité mais utiliser un outil un peu plus sûr. Je n'ai pas trop envie que nos informations privées et personnelles fasse l'objet de surveillance par l'état et la police trop facilement.

Qu'en pensez vous ? Etes vous intéressé à une plateforme d'échange sur la famille en générale et le SPJ en particulier ?

Pour lire plus sur je sujet : SPJ Service de Protection de la Jeunesse

FORTA FOnds pour les Routes nationales et le Trafic d'Agglomération

Le 12 février 2017 le peuple suisse s'exprimera sur l'Arrêté fédéral sur la création d’un fonds pour les routes nationales et pour le trafic d’agglomération (FORTA).Le projet vise à garantir le financement des routes nationales et des projets d’agglomération par la création d’un fonds de durée illimitée. Ainsi, les goulets d’étranglement sur les routes nationales seront éliminés, l’exploitation et l’entretien assurés et les projets d’agglomération cofinancés

En clair, ce fond sera financé par des impôts nouveaux et une augmentation du prix des carburants.

Réforme fiscal acceptée par le peuple dans le canton de Vaud

Jusqu'à présent, 200 multinationales installées dans le canton de Vaud bénéficient d'un statut spécial et sont imposées à 10%. Les bénéfices des sociétés ordinaires, les PME suisses notamment, sont eux taxés à 21,65%.

Le 20 mars 2016 le peuple devait se prononcé pour ou contre une réforme fiscale. Un taux unique de 13,79% sera appliqué à toutes les entreprises situées sur le territoire cantonal. Il entrerait en vigueur dès 2019.

Les entreprises, qui devront moins verser au fisc, devront financer une hausse des allocations familiales de 70 francs par enfant. Ce montant augmentera de façon progressive, passant de 230 à 250 francs dès le 1er septembre 2016, puis à 300 francs en 2019, dès l'entrée en vigueur de la réforme fédérale, et enfin à 400 francs dès janvier 2022.

Le canton s'est également engagé à investir 30 millions dans l'accueil de jour des enfants, en plus des moyens supplémentaires déjà prévus avant cette réforme. Enfin, le projet prévoit d'augmenter à 400 francs la déduction fiscale possible pour les primes d'assurance maladie, et un nouveau subside sera introduit pour les ménages.

Le peuple a voté à 87% OUI.

En Suisse un couple marié paye plus d'impôt qu'un couple non marié

La famille est et demeure le fondement de notre société. L’initiative « Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage » a pour but de renforcer le mariage et le partenariat enregistré. Elle vise à supprimer les désavantages actuels qui frappent les couples mariés et les partenaires enregistrés par rapport aux couples concubins non seulement en matière d’impôts, mais également dans le domaine de la prévoyance vieillesse. Il s’agit en priorité d’éliminer la différenciation injustifiée de l’état civil : soulager financièrement les couples et par conséquent les familles quel que soit leur modèle.

C’est injuste : les couples mariés et les partenaires enregistrés sont désavantagés en matière d’impôts et d’assurances sociales. Avec un même salaire et une même fortune, ils paient plus d’impôts et reçoivent des rentes AVS plus basses. Un couple de retraité marié touche une rente maximale de 150 %. Le même couple, non marié, reçoit deux rentes maximales, donc 200 %. Il n’y a aucune raison de privilégier les couples non mariés. Le Tribunal fédéral l’a statué en 1984 déjà. Mais rien n’a été fait ! Depuis 2007, cette inégalité de traitement du mariage concerne également les partenariats enregistrés de par leur égalité aux couples mariés.

Il est injuste que deux personnes doivent payer plus d’impôts et toucher des rentes moins élevées suite à un mariage ou un partenariat.
Le 28 février 2016 la Suisse organise un référendum pour résoudre cette injustice.

Si cette votation passe le nouvel article sera Art. 14, al. 2
Le mariage est l’union durable et réglementée par la loi d’un homme et d’une femme. Au point de vue fiscal, le mariage constitue une communauté économique. Il ne peut pas être pénalisé par rapport à d’autres modes de vie, notamment en matière d’impôts et d’assurances sociales.

lire plus