GOPE Grandes Orientations de Politique Economique

On critique la campagne électorale en France par son manque de débat de fond. Mais je ne suis pas d'accord. Au contraire. J'ai appris un nouveau mot durant cette campagne. Les GOPE (Grandes Orientations de Politique Economique).




Les Grandes Orientations de Politiques Economique.


Chaque année la commission européenne envoie aux gouvernements des recommandations de politiques économique ä mettre en oeuvre. Par recommandations en fait ce sont des obligations. Par


1- « Réduction des dépenses publiques »

Ce qu’il faut savoir – et que tous les économistes savent – c’est que pratiquer des coupes sombres dans les dépenses publiques lorsqu’un pays est déjà en période de stagnation économique est une politique qui ne peut mener qu’à la récession. Et c’est en outre contre-productif puisque la récession entraîne une baisse des recettes fiscales souvent supérieure aux économies réalisées par la réduction des dépenses. En d’autres termes, cela revient paradoxalement à creuser le déficit que l’on prétendait combler…

Il faut enfin savoir que l’histoire économique enseigne qu’il n’y a pas de baisse des dépenses publiques réussies sans dévaluation monétaire. Songeons aux  exemples récents de l’Allemagne (dévaluation de facto avec l’adoption de l’euro, qui est sous-évalué pour la compétitivité allemande) et de la Suède. Autant dire que la baisse des dépenses publiques est impossible pour la France, du fait que l’euro est très surévalué par rapport à la compétitivité de l’économie française.

2- Redéfinir « la portée de l’action des pouvoirs publics »

Cela signifie privatisation des grandes entreprises nationales.

3. réduction significative de l’augmentation des dépenses de sécurité sociale.

l faut s’attendre à une baisse massive des remboursements de santé, puisque la branche maladie représente quasiment 50 % des dépenses de la Sécurité sociale    , ainsi qu’à une privatisation rampante de la Sécurité sociale, via le recours croissant aux mutuelles privées, présentées comme solution à tous les problèmes

Pour les retraites, augmentation de l'âge de départ et diminution des rentes.


4- « Simplifier les différents échelons administratifs »

Suppression des départements. Fusion des communes. Cela semble une bonne idée mais en fait cela va induire des coûts supplémentaire car le salaires de maires dans les petites communes est trés bas actuellement la quasi totalité du travail des petites communues se fait par des bénévoles.

5- Baisse du salaire minimum

Ne doutons pas que des campagnes de presse se préparent pour expliquer au bon peuple que le SMIC serait « un frein à la croissance » et que sa suppression permettrait de « libérer les énergies »…

6- Modifier le code du travail

La loi travail va dans ce sens mais n'est qu'un premier pas.

7- Dérégulations des professions réglementés



Les inspirateurs de ces mesures n’étant pas stupides, ils ne se font d’ailleurs sans doute aucune illusion sur leur inefficacité pour réduire le déficit budgétaire et relancer la croissance. Leurs objectifs ne sont pas là. Ce qui est en réalité visé, c’est à la fois de démanteler les États nations et de détruire tous les acquis sociaux obtenus par les peuples européens depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Regardez François Asselineau déchirer les GOPE en direct à la TV

Pour aller plus loin voici un ces fameuses GOPE pour 2016

Asselineau en résumé

Asselineau (UPR )  est un candidat qu'on découvre maintenant car les médias l'ignoraient volontairement ou non. C'est un candidat différent. Il n'utilise pas un langage creux et il ne pratique pas la langue de bois. C'est le candidat du frexit par l'article 50.

Quand il parle on comprend et cela fait une énorme différence. C'est une homme qui connait les traités et la constitution française. Son programme est simple : Appliquer la constitution. Le chef de l'état est le garant de l'indépendance de la nation. Selon lui la France a perdu sa souveraineté. On comprend mieux maintenant pourquoi les différents gouvernements ont fait la même politique. Un président de droite ou un président de gauche c'était pareil. En fait le principe de la politique était d'attendre que ça aille mieux.

Allez un petite vidéo pour montrer la différence entre Asselineau et les 11 autres candidats lors de l'unique débat avec tous les candidats.



Selon Asselineau si la France reste dans l'Union Européenne elle sera obligé de mettre en place les GOPE Grande Orientations de Politiques Economiques.

Lire plus sur les GOPE

Autres propositions
- Prise en compte du vote blanc lors d'élection. Si le vote blanc est majoritaire, on cherche de nouveaux candidats
- Référendums d'initiatives populaire (comme en Suisse)
- Favorable aux logiciels libres
- Contre la puce RFID
- Grand débat pour l'énergie (pour ou contre le nucléaire)
- Protection des services publics
- Protectioniste en relocalisant la production localement
- Ecologique : Produire local et consommer local

Lire le programme en détail