Harcélement du SPJ : il faudra payer plus de 1000Fr par mois

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
injustice parentale
Comment ils s'imaginent que je vais les sortir ces 1000Fr par mois avec un salaire plus que modeste. Ils pensent peut être que j'ai une imprimante à billets ces gens dans leur bureaux.  Les socialistes vaudois pompent les plus faibles et détaxes les grandes multinationales. Pire ils imposent des choses contre leur citoyens. Non seulement ils nous ont pris notre fille contre notre volonté mais maintenant il faut payer pour quelque chose que nous ne sommes pas d'accord. Cela confirme mon préjugement que le SPJ est une institution à briser les familles avec leur toute puissante justice. Si on peut appeler cela justice. 

Idée : Je me suis rendu compte que les gens qui ont affaire au SPJ sont assez seuls dans leur coin. Suite au message lancé dernièrement une personne a répondue. L'idée serait peut être d'échanger des informations pour pouvoir partager des expériences. En Suisse allemande suite aux abus du SPJ suisse allemand le KESB les parents se sont regrouper pour mieux se défendre . Je suis en train de réfléchir à construire cette plateforme d'échange. Elle devrait être confidentielle pour avoir un lieu de partage sécurisé. Voilà un projet qui germe doucement... Je vais exclure une page facebook évidement pour une question de confidentialité mais utiliser un outil un peu plus sûr. Je n'ai pas trop envie que nos informations privées et personnelles fasse l'objet de surveillance par l'état et la police trop facilement.

Qu'en pensez vous ? Etes vous intéressé à une plateforme d'échange sur la famille en générale et le SPJ en particulier ?

Pour lire plus sur je sujet : SPJ Service de Protection de la Jeunesse

Encore un réseau orageux avec le SPJ

Rédigé par chris - - 1 commentaire
Quand on parle de réseau il ne faut pas comprendre le vrai sens du mot réseau mais d'un sens figuré. C'est en fait une réunion entre différents intervenants.



Je me pose la question comment ça se passe avec les autres familles. Sont-elles respectées et écoutées ? Y a-t-il un dialogue constructif ?

Les réunions avec une assistante sociale du SPJ Vaud se déroulent avec de plus en plus de tension. On pourrait penser que des professionnelles savent mener les choses. Mais c'est comme un mur. Une opposition frontale. On a le sentiment d'avoir une personne avec des super pouvoirs. Il faudrait être super gentil et poli voir hypocrite. Il y a comme une tension extrème, de l'orage. C'est comme si l'assistante sociale avait un malin plaisir à être contre nous et à nous humilier. C'est comme si on se sent surveiller et qu'il faut absolument être normalisé et entrer dans une boite.

Voila je cherche à entrer en relation avec des personnes qui ont aussi des problème avec le SPJ. Existe-t-il un lieu de partage ou un forum pour savoir comment faire et savoir se défendre. Voilà un message envoyé dans les internets. Peut être arrivera-t-il à une personne dans le même cas.

Mise en foyer par une personne externe

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Tina (nom d'emprunt) est unejeune fille de 15 ans qui présente des troubles de l'attachement. Elle est suivi par les services sociaux de l'enfance par une spychologue et des professionnels. Depuis plusieurs mois elle fréquente un homme de 35 ans qu'on va nonmer L. En tant que parent, je trouve cette relation bizarre. Bien sûr officiellement ils sont amis ou plutôt papa fille. Tina appel L son papa. Parfois elle partait même au milieu de la nuit on ne savait pas ou elle était. L lui donnait des cigarettes, parfois un peu de drogue, lui payait des billets de train. Puis la situation s'est détérioré. Les messages reçus de L était plutôt contradictoires une fois il disait qu'il ne voulait plus la voir et aprés qu'il la voyait souvent.

Puis les choses se sont envenimé. Vu que Tina et L continuaient toujours à se fréquenter L au supermarché j'ai clairement dit à L que je ne voulait pas qu'ils se voient. Il répondait qu'il voulait discuter, qu'il ne faisait rien de mal et qu'il continuerait à voir Tina si il le voulait.

Puis un message de menace est arrivé. Si vous ne voulez pas discuter, Il va être obligé d'agir et cela risque d'être désagréable.

Effectivement lundi L a amené Tina au SPJ et elle est resté en foyer . Autrement dit il s'est vangé car je ne voulait pas qu'il voit ma fille en la faisant mettre en foyer. Il suffit de dire qu'il y a maltraitance et fabrication de marque et le tour était joué. Une famille brisée !! Un enfant retiré de sa famille.

Effectivement depuis qu'on était sous surveillance du SPJ on savait que la mise en foyer était une épée damocles. Ce jour lä mon töléphone avait été oublié donc la convocation en urgence au SPJ s'est faite sans moi. Autrement dit il y a eu jugement sans que je puisse me défendre.

Ce qui est le plus révoltant c'est que je SPJ ne voit pas de danger ni aucun problème à ce qu'une fille de 15 ans fréquente régulièrement un adulte de 35 ans.

Avoir un chien c'est bien mais ...

Rédigé par chris - - Aucun commentaire


Chopper est un chien abandonné. Il a été battu quand il était bébé et il est toujours craintif. Nous l'avons adopté à l'âge de 5 mois. Il est agé maintenant de 7 ou 8 mois. C'est un jeune chiot qui fait beaucoup de bétises.

Il fait caca sur la moquette, pipi sur les matelas, mange les chaussures, les portes et les murs. Une nuit il a même mangé sa laisse et maintenant la nuit il fait plein de bêtises.

A part cela c'est un jeune chien adorable et plein d'affection. C'est une première expérience avec un chien. Espérons qu'à l'avenir il va demander moins d'attention et va mieux se comporter.

Cette nuit il s'est amusé avec un sac de couchage.

Et voici ce qu'il a laissé sur le tapis.

Telephone perdu

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Cela fait maintenant sept jours, il est introuvable. Il faut se rendre à l'èvidence, il est perdu. 

Il y a un sentiment confus. D'un coté on peut se passer d'une ordiphone. Il existe toute une série d'alternative pour communiquer. Mais d'un autre on se rend compte que se passer d'un téléphone c'est un peu comparable à vivre sans GAFAM.

On est plus joignable et on peut difficilement joindre les autres. Il y a comme un manque. Tiens !! ici on pourrait prendre une photo. Non impossible, ce sera une autre fois. Ici c'est un message qu'on ne peut pas envoyer. Là c'est la musique qui manque.

Avoir perdu un téléphone c'est comme perdre ses papier. Il faut signaler à l'opérateur la perte. Une nouvelle carte sim peut être renvoyé. Il faut se racheter un nouvel appareil. L'ancien avait été acheté il y 5 mois  en juin 2016, il n'est donc pas amortie

Et vous avez vous expérimenté une perte d'un téléphone portable ?

Que se passe-t-il si je refuse de payer une facture d'une prestation que je ne voulais pas.

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
On avait accepté d'adopter un chien. Un soir celui-ci n'était pas trés bien. Ma fille 15 ans trés prompte à s'inquiéter dit qu'elle va aller chez un vétérinaire. Ce que je refuse car je pense qu'il ne faut pas se précipiter mais voir comme les choses évolue. Peut être demain ira-t-il mieux.
Ce jour là. Elle rentre assez tard vers 21h au lieu de 18h. Elle ne dit rien. 
Quelques jours plus tard effectivement, une facture d'un vétérinaire se trouve dans la boite au lettre. Comme je ne voulais pas de cette prestation je téléphone au vétérinaire pour lui expliquer qu'il y a un risque d'impayer car je ne payerais pas cette facture. Peut être ma fille avec son argent de poche la payera. Surpris, il a expliqué que je suis responsable de ma fille. Je lui ai rétorqué qu'il devait me contacter préalablement.

Voila la vie. Je ne payerais pas cette facture et encore moins si cette personne me mettra en poursuite.

Et je me pose la question. Cet homme avait-il le droit d'offrir cette prestation à une mineure de 15 ans ? 

Fil RSS des articles de cette catégorie