Bilan 2017 : partie 1

Voici l'heure du bilan. En cette fin d'année on regarde en arrière pour faire le point. On regarde les bonnes choses mais aussi les moins bonnes. Oui dans la vie il y a des succés mais aussi des échecs. Il faut analyser et apprendre de nos erreurs et échecs.

Blog

Ce blog est toujours trés peu visité. 5000 sur l'année. Si on regarderait uniquement les chiffres, on pourrait être découragé. Heureusement il y a autre chose comme motivation. Bien sûr être visité encourage. Mais le grand succés est que  ce blog continue. Il y a des articles uniques. Et on se rassure en pensant que les gens ne sortent plus de facebook et de leurs applis. Continuer ce blog permet de structurer sa pensée, de progresser en écriture. La progression est lente. Faire encore mieux c'est l'objectif 2018. Le moteur de blog a été gardé. Pluxml a juste été mis à jour et le thème a été revu légèrement. Je suis convaincu que traiter plusieurs sujets en même temps n'est pas une bonne chose. Il vaut mieux se spécialiser.

Les articles les plus lus ont été environ les mêmes que l'an passé

Voici quelques temps forts de cette années

C3 Church

L'année commence avec un visite à l'église C3 Church  avec la pensé du psaume 90 "Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que notre cœur parvienne à la sagesse!"

D'autres églises on été visitées comme l'église Ache de Winterthur ou l'Action Biblique de Lausanne


Michel Renevier est mort

Le 6 Janvier Michel Renevier nous quitte . Il avait été connu pour son accident dans lequel il avait été défiguré. 


DAB+

La Norvège coupe la bande FM au profit du DAB+ (Digital Audio Broadcast). La France est toujours hésitante concernant l'usage de cette technologie radio. La Suisse poursuit son déploiement.


Adoption

On présente souvent l'adoption sous son bon coté. L'enfant qui trouve une famille alors qu'il n'en avait pas. En fait il y a aussi des zones d'ombre dans ce processus et tout n'est pas aussi rose. Parfois l'adoption tourne mal. Blog sur l'adoption.  Quand l'adoption est plus difficile que prévue


SPJ

Cette année a été l'année ou le SPJ  est intervenu de façon parfois trés intrusive. On a pu mesurer toute la violence d'un tel organisme  voulant ou devant bien faire mais sans concertation avec les Parent. Cela commence avec une mise en foyer d'un adolescent de force., des réunions réseau. Parfois le SPJ peut harceler. Les réseaux se passent de façon orageuses. Ils peuvent demander de payer 1000 francs par mois. Harcèlement du SPJ : suite


Présidentielle

La surprise de cette présidentielle a été Macron qui a été promu par presque tous le médias. Mais on pouvait penser qu'il n'y avait pas de choix mais il y avait quandmême quelques candidats différents.

Malgrés ses 500 parainages , Asselineau n'a eu que 1% des voix . Grâce à lui on comprend mieux les traités européens et les GOPE

Mastodon

En Avril la presse parle d'un nouveau réseau social : Mastodon Résultat : des miliers d'instances installés et  plus d'un milion de compte ouvert. Le protocole Ostatus a une nouvelle jeunesse. Du coté des autres réseaux sociaux : Friendica existe toujours et Hubzilla est toujours aussi peu connu.

Votations

La votation sur la naturalisation facilités pour la 3ieme génération a été adoptée.

La Suisse dit Oui à sortir du nucléaire

CodeIgniter

Retour pour mettre à jour de vieux scripts avec le framework codeigniter. Découverte de grocerycrud . Qui ne sera finalement pas adopté. Il vaut mieux coder tout entièrement car c'est plus souple et on perd moins de temps à chercher pour faire quelque chose qui sort du cadre.

Hubzilla : un diamant dans la poussière.



L'heure est venu de faire des bilans . Voici une réflexion sur hubzilla en cette fin d'année 2017. Une article de réflexion, un peu critique mais pas tant que ça finalement. Peut être il vous donnera envie de voir par vous même. Peut être vous confirmerez... ou pas. Vous pouvez réagir, compléter ou valider ces réflexions, Vous pouvez commenter ici, sinon sur mon canal que vous pouvez suivre sur Mastodon, Diaspora ou autres réseaux sociaux compatible ActivityPub .

Hubzilla est un outil qui mériterait mieux. Il ressemble à un diamant dans un tas de poussière. On ne le voit pas. On pense que c'est juste un caillou comme il y en a plein.

Hubzilla est une plateforme qui permet de communiquer de façon décentralisée. On peut publier des informations, suivre d'autres canaux ou contacts comme on le fait sur des réseaux sociaux. C'est décentralisé c'est à dire qu'on a pas besoin d'ouvrir plusieurs comptes un par site. C'est compatible avec les grands réseaux sociaux populaires comme Mastodon, Diaspora et Gnusocial. Mais plus fort, on peut cloner ou bouger son compte facilement sans avoir à redemander à nos contacts de nous suivre. C'est l'identité nomade l'ADN de Hubzilla. En plus on peut faire des pages web, travailler avec des wiki, gérer son calendrier avec CALDAV, synchroniser ses fichiers etc... Le tout avec un niveau de permission très pointu et une grande sécurité. Cet outil s'installe relativement facilement sur un serveur même petit.

Mais pourquoi est-il si peu utilisé ? Les francophones sont particulièrement peu nombreux. Je vais ici essayer de chercher des raisons par des hypothèses.

L'inscription

Pour aller sur hubzilla, il faut vraiment le vouloir. Il faut déjà trouver un hub. Il y en a plein mais certains sont morts, inactifs ou vieux. Certains demande une validation de l'administrateur qui ne vient jamais. Certains demandent une validation de l'email qui ne vient pas non plus. La première page affiché aprés inscription est la page paramétrage qui est un choc. On ne comprend pas ce que c'est et elle nous donne envie de partir. Rien n'attire. Et une fois ces obstacles franchis, on ne sait pas comment utiliser l'outil.

L'ergonomie

Le gros point faible de Hubzilla est son ergonomie. Il faut chercher ce qu'on veut faire. On devrait savoir utiliser une application sans lire de documentation ni chercher. Cela devrait être logique, simple et évident. Hubzilla demande à l'utilisateur un effort. Il faut apprendre, chercher et persévérer. C'est généralement pas les qualités que la plupart des gens ont.

La complexité

Hubzilla a tellement de fonctionnalité qu'il est compliqué. Il y a des paramétrages partout. Des paramétrages au niveau de l'administrateur (bon là on peut accepter), des paramétrages au niveaux de l'utilisateurs. Des choses qu'on peut faire ou pas. Cette complexité est une vraie faiblesse.

Effet réseau

Quand on arrive sur Hubzilla malgré les difficultés à l'inscription et les premiers pas en tant que membre, on se sent seul. Il y a peu de monde. Le monde attire le monde et inversement. Une des raisons pourquoi Hubzilla n'est pas utilisé est parce que peu de monde l'utilise. Le serpent se mort la queue. Comment briser ce cercle ?

Honte d'inviter quelqu'un

Il y a peu de monde mais je vais inviter mes amis. Eux vons inviter leurs amis et le monde viendra. Mais ... Je commence à avoir honte. Pour les raisons expliqués plus haut, j'ai un peu honte. J'invite une personne et je retiens mon souffle. La plupart du temps, l'invitation fait plouf. Le taux de réussite est trés faible.


Comment mettre en valeur ce diamant

Hubzilla est comme un diamant dans la poussière. On ne voit pas sa valeur. Mais il faut savoir le tailler ce diamant, le mettre dans une jolie boite et le mettre à la lumière.

Que manque-t-il à Hubzilla ? Propablement pas de nouvelles fonctionnalités. Il y en a déjà beaucoup, trop peut-être. Comment simplifier ce qui est complexe ? Comment rendre facile ce qui est difficile. C'est le défi à relever pour que l'utilisateur retrouve un peu plus de sa liberté en maitrisant mieux ses données.

Site officiel hubzilla

Hubzilla francophone

Framasoft Degooglisons CHATONS par Frédéric Urbain



Conférence sur l'objectif de Framasoft. Au départ ce sont des profs qui ont fait un annuaire de logiciel libre. Framasoft vient de FRA (Français) MA (Math).

Mais internet a changé et l'annuaire ne répondait plus à un besoin alors ils ont commencé à proposer des services avec la campagne dégouglisons internet . Framasoft voulait prouver qu'on pouvait remplacer les services GAFAM par des solutions libres. Ils sont proposé toute une gamme de services qui fonctionnaient bien.

Ils ont rencontrés un grand succes, trop grand succés. Et le danger était de recentraliser les services. Aujourd'hui le but de framasoft est d'encourager d'autres à proposer ces mêmes services. Le danger était de remplacer une centralisation par une autre centralisation.

Alors est né CHATONS Comme pour remplacer des services centralisés des GAFAM, il fallait de bonnes compétences informatiques d'administration système, est né l'idée de simplifier tout cela.

CHATONS signifie : Collectif des Hébergeurs Alternatifs,Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires.

Cette vidéo est hébergé par exemple grâce à une alternative à youtube : peertube.

sansindiscretion.fr


De temps à autre, je partage un blog ou un site qui a retenu mon attention. Rien de systématique mais au contraire c'est du selon le hazard du temps et du vent d'internet.

Ici je vous partage sansindiscretion.fr

C'était un gentil message tout petit, tellement petit que je pensais à du spam au début. Si le lien aurait conduit à un site de vente en ligne je l'aurais peut être effacé. Mais heureusement que je prends le temps de regarder un peu plus loin. Si vous commentez vous pouvez ajouter un lien. C'est bien et pas bien. Bien car cela permet d'augmenter la visibilité de votre blog (je doute que la notorité de chris.autre.net vous aide beaucoup) mais pas bien car cela ouvre la porte à tous les marketeux SEO. Donc il faut gérer et cela prend du temps.

Un blog tout simple qui transpire l'authenticité et ce qui en fait une valeur unique (selon moi) l'unicité. En effet la valeur d'un article n'est pas forcément sa popularité mais son unicité. On trop trop souvent des articles qui sont inspiré d'autres articles qui sont copiés d'autres. Ecrire un article prend du temps et de la force. C'est souvent pas 'rentable' pour la plupart d'entre nous qui ne sommes pas 'influenceur'.

Je me dit souvent et c'est ce qui me motive ces derniers temps en écrivant des articles, qu'il vaut mieux toucher une personne de façon qualitative que quantitative. Impacter le lecteur profondement plutôt que superficielement car le message est unique. Bref je suis peut être un rêveur.

Alors revenons à ce blog de tout ce qui est de trés personnel parle de cheveux, de jardin et partage des pensées.