Mise en foyer par une personne externe

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Tina (nom d'emprunt) est unejeune fille de 15 ans qui présente des troubles de l'attachement. Elle est suivi par les services sociaux de l'enfance par une spychologue et des professionnels. Depuis plusieurs mois elle fréquente un homme de 35 ans qu'on va nonmer L. En tant que parent, je trouve cette relation bizarre. Bien sûr officiellement ils sont amis ou plutôt papa fille. Tina appel L son papa. Parfois elle partait même au milieu de la nuit on ne savait pas ou elle était. L lui donnait des cigarettes, parfois un peu de drogue, lui payait des billets de train. Puis la situation s'est détérioré. Les messages reçus de L était plutôt contradictoires une fois il disait qu'il ne voulait plus la voir et aprés qu'il la voyait souvent.

Puis les choses se sont envenimé. Vu que Tina et L continuaient toujours à se fréquenter L au supermarché j'ai clairement dit à L que je ne voulait pas qu'ils se voient. Il répondait qu'il voulait discuter, qu'il ne faisait rien de mal et qu'il continuerait à voir Tina si il le voulait.

Puis un message de menace est arrivé. Si vous ne voulez pas discuter, Il va être obligé d'agir et cela risque d'être désagréable.

Effectivement lundi L a amené Tina au SPJ et elle est resté en foyer . Autrement dit il s'est vangé car je ne voulait pas qu'il voit ma fille en la faisant mettre en foyer. Il suffit de dire qu'il y a maltraitance et fabrication de marque et le tour était joué. Une famille brisée !! Un enfant retiré de sa famille.

Effectivement depuis qu'on était sous surveillance du SPJ on savait que la mise en foyer était une épée damocles. Ce jour lä mon töléphone avait été oublié donc la convocation en urgence au SPJ s'est faite sans moi. Autrement dit il y a eu jugement sans que je puisse me défendre.

Ce qui est le plus révoltant c'est que je SPJ ne voit pas de danger ni aucun problème à ce qu'une fille de 15 ans fréquente régulièrement un adulte de 35 ans.

Retour sur une réunion de Asselineau UPR

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Retour sur cette rencontre :
Avis général : Très bien, un bon-homme, un peu long, ~180 personnes!
bon j'ai réussi à y aller ! ma chérie m'a même accompagné (bravo à elle), et en regardant le programme on pensait pouvoir s’échapper aux questions/réponses car beaucoup de route pour rentrer,... le nom de la conf (pas encore en ligne) est "Comment choisir un bon chef d’État?".
  • Il arrive et branche et lance tout seul son ordinateur, il a meme pas eu de mal a mettre le retro-projecteur ! BRAVO ! il ne commence qu'avec 10 min de retard...
  • Histoire(s): il a commencé par Vercingétorix (rrrrrrrrrrrrrrr voir là *), puis clovis, charlemagne, Louis IX, .... 40 min pour tout ça ... après François 1er (alliance avec Soliman le Magnifique car la France encerclée), Louis XVI, ... jusqu'à DeGaule (toujours en évitant Napoléon hein !)
  • DeGaule qui insistait sur la trahison possible des élites, sur la classe de DeGaule qui payait ses timbres ! c'était écrit dans la constitution
  • Il a ridiculisé les autres candidats parfois avec des blagues drôles !! comme MIcron qui s'est marié avec sa mère,...
  • Ensuite l'Europe partout et le drapeaux français que pour les PV et prisons (il a raison !), l'impossibilité de renégocier quoi que ce soit, ce qu'il ferait lui s'il retablissait le franc, ... virer les régions, virer des sénateurs (en gros trop de politiques qui coutent e blinde à la france avec leur attachés parlementaires,... ), garder et encourager les maires (stop aux communautés de communes,...)
  • Enfin, il a parlé de la renationalisation de EDF, FTelecom, ..., TF1, avec parfois une "golden share". puis du programme qu'il y aurait à la télé "Alors tout d'abord une emission politique, puis les grandes civilisations comme l'Egype le Japon ancien,...
  • Et c'est là qu'on est parti.... désolé Asselineau, j'avais promi de ne pas rentrer tard ! et tu parles trop !! j'aurai bien aimé ecouté les questions... mais au final c'était bien
p.s: j'écris vite tout ceci (j'ai pas que ça a faire et vous non plus !)

*: au sujet des légendes de la France avant François 1er !!! (il nous a montré une carte de cette "époque", avec la france encerclée , à cette époque c'était les Gaules !).... arrête Asselineau de nous bassiner avec des legendes, et tout le monde s'en fou ! on se sent assez français pour ne pas remonter `a 2000 ans en arriere !!

Voir l'article d'origine

Un blog en lien avec l'adoption

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
On ne connait pas vraiment l'adoption sans le vivre de l'intérieur. On voit souvent le coté angélique. Un pauvre enfant sans parent vient trouver un foyer aimant. On oublie souvent que l'enfant a un passé qu'on ne peut pas changé. Il y a des séquelles invisibles qui dorment puis peuvent se réveiller. L'adoption cela peut aussi être des échecs, des incompréhensions des douleurs de la part de l'enfant et des parents adoptifs.

Voici donc un blog Psychologie de l'adoption et + à suivre lire et relire. A garder en signet



Hubic et linux

Rédigé par chris - - 2 commentaires
Hubic est un service de synchronisation ou de sauvegarde de donnée que ovh propose. Alors que dropbox propose 2Giga, Hubic commence à 25giga et augmente l'espace de stockage grâce aux parainage. 

Si vous ouvrez un compte en ajoutant le code OQCYQF Vous recevrez 5giga en plus à l'ouverture de votre compte.

Cependant hubic n'a pas de client aussi simple à l'utilisation que nextcloud ou dropbox. Il faut utiliser la ligne de commande. 

Voici un tuto 

Comment utiliser hubic avec linux ubuntu ou debian
1. Télécharger le dépot hubiC-Linux-2.1.0.53-linux.deb
2. Installer le en cliquant dessus ou en ligne de commande 
dpkg -i hubiC-Linux-2.1.0.53-linux.deb
3. Création d'un répertoire pour cela 
mkdir hubic
4. lancer hubic
hubic login <email> hubic

Journée mondiale de la radio

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Le 13 février est la journée mondiale de la radio  Organisé par l'UNESCO cette célébration existe depuis 2012 à la suite de la proposition initialement faite par l'Espagne.
 
La radio a est unique pour rassembler les communautés et promouvoir un dialogue positif pour le changement. Partout dans le monde, les auditeurs et les stations de radio se retrouvent pour marquer le pouvoir de la radio pour façonner les vies, Elle demeure l'un des médias les plus dynamiques, réactifs et résilients, même à l'ère de la transformation numérique.

Média peu coûteux, nécessitant la mise en oeuvre d'une technologie relativement simple, la radio atteint des auditeurs éloignés sur tous les points du territoire et des groupes nomades. Selon l’union internationale des télécommunications, plus de 75% des foyers des pays en développement possèdent au moins un récepteur radio.

En remontant dans le temps, on constate que l’invention de la radio est une œuvre collective qui part de la découverte des ondes électromagnétiques, de l’invention du télégraphe, et aboutit aux premiers matériels utilisables pour communiquer sans fil.

En 1841, Samuel Morse crée le télégraphe électrique, son assistant Alfred Vail met sur pied le code dit Morse. 25 ans après, en 1866, Mahlon Loomis en réclame la première transmission sans fil.

En 1883, Thomas Edison invente le tube à vide à 2 électrodes encore appelé diode, mais il en perçoit pas pour autant les bénéfices ou les usages, particulièrement le redressement du courant alternatif. Il s’était beaucoup plus intéressé aux utilisations du courant contenu dans l’éclairage.

Dans l’intervalle 1886-1888, Heinrich Rudolf Hertz expérimente les ondes radio par le biais de l’expérience de Hertz, ce qui furent les «ondes hertziennes» en son honneur.

Entre 1877 et 1892: Tivadar Puskás crée le «Telefon Hìrmondò» (Telephone News Service /OU/ Telephone Herald)  techniquement considéré comme l’ancêtre de la radio. Le service est lancé le 15 février 1893. Ainsi, c’est à l’Opéra de Budapest et Pesti Vigadò qu’il y a eu la première transmission «stéréo» au monde.

Le scientifique italien, Gugliemo Marconi est aussi considéré comme celui qui a mis au point la radio, par l’expérimentation des ondes hertziennes, dans le grenier familial. En 1894, il réussit émettre des ondes hertziennes à l’autre bout de la pièce. Vers 1901, il transmettrait des messages de l’autre côté de l’Atlantique.

Vers 1915, beaucoup inventions ont permis de diffuser des sons. Déjà au début des années 1920, on pouvait suivre les premières émissions de radio régulières.

Après les inventions, la radio a connu des évolutions. Ainsi, le premier poste à transistor voit le jour en 1954. Dans les années 1960-1970, la radio était en forme rectangulaire et possédait environ 4 postes de radio. Elle pesait entre 5 et 10 livres. Elle avait une taille de 60 cm de longueur, 30 cm de largeur et 25 cm de hauteur. Durant cette période, il n’y avait que la station AM. Quelques années plus tard, le poste FM naquit. Ensuite, il y eu les grosses radios non portatives. Elle possédait les postes AM et FM avec 10 postes de radio.

Pour son utilité jadis, la radio c’était communication, la distraction, l’exploration de l’espace. Dans l’avenir, on est passé à ,la numérisation de la radio, aux nouvelles fréquences disponibles, la météo, les match de sports, la publicité, la musique etc.




Fil RSS des articles