Encore un réseau orageux avec le SPJ

Rédigé par chris - - 1 commentaire
Quand on parle de réseau il ne faut pas comprendre le vrai sens du mot réseau mais d'un sens figuré. C'est en fait une réunion entre différents intervenants.



Je me pose la question comment ça se passe avec les autres familles. Sont-elles respectées et écoutées ? Y a-t-il un dialogue constructif ?

Les réunions avec une assistante sociale du SPJ Vaud se déroulent avec de plus en plus de tension. On pourrait penser que des professionnelles savent mener les choses. Mais c'est comme un mur. Une opposition frontale. On a le sentiment d'avoir une personne avec des super pouvoirs. Il faudrait être super gentil et poli voir hypocrite. Il y a comme une tension extrème, de l'orage. C'est comme si l'assistante sociale avait un malin plaisir à être contre nous et à nous humilier. C'est comme si on se sent surveiller et qu'il faut absolument être normalisé et entrer dans une boite.

Voila je cherche à entrer en relation avec des personnes qui ont aussi des problème avec le SPJ. Existe-t-il un lieu de partage ou un forum pour savoir comment faire et savoir se défendre. Voilà un message envoyé dans les internets. Peut être arrivera-t-il à une personne dans le même cas.

PDR Parti De Rien

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Ce matin, 30 avril 2017 c'est jour de vote dans le canton de Vaud en Suisse.  Hier j'ai entendu qu'on parlait de rendre le vote obligatoire et de recevoir une amende si on ne vote pas.


Voter est un droit mais c'est aussi un devoir. Ce n'est cependant pas une obligation. 


Tout d'abord, je ne trouve plus le matériel de vote. Je procède par élimination puis tombe sur la dernière fiche : Guillaume Maurand PD. Mais au fait c'est quoi ce parti. Ce qui m'a attiré c'est que l'affiche était différente. Au début je pensais que c'était l'affiche d'un spectacle. Puis j'ai compris qu'il s'agissait d'un parti politique. Alors je me suis dit pourquoi pas. 


Je me présente pour offrir aux Vaudois une alternative aux partis traditionnels et remettre les préoccupations de la classe moyenne au centre du débat. Le gouvernement actuel s’est peu à peu enfermé dans sa tour d’ivoire et ne perçoit pas les inquiétudes des plus faibles, ces familles qui n’arrivent plus à tourner, ces jeunes qui peinent à entrer sur le marché du travail, ces couples confrontés à des infrastructures saturées. Cette population paupérisée risque alors de se tourner vers l’extrême droite.


EL MATADOR "PARTI DE RIEN"

Réforme fiscal acceptée par le peuple dans le canton de Vaud

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Jusqu'à présent, 200 multinationales installées dans le canton de Vaud bénéficient d'un statut spécial et sont imposées à 10%. Les bénéfices des sociétés ordinaires, les PME suisses notamment, sont eux taxés à 21,65%.

Le 20 mars 2016 le peuple devait se prononcé pour ou contre une réforme fiscale. Un taux unique de 13,79% sera appliqué à toutes les entreprises situées sur le territoire cantonal. Il entrerait en vigueur dès 2019.

Les entreprises, qui devront moins verser au fisc, devront financer une hausse des allocations familiales de 70 francs par enfant. Ce montant augmentera de façon progressive, passant de 230 à 250 francs dès le 1er septembre 2016, puis à 300 francs en 2019, dès l'entrée en vigueur de la réforme fédérale, et enfin à 400 francs dès janvier 2022.

Le canton s'est également engagé à investir 30 millions dans l'accueil de jour des enfants, en plus des moyens supplémentaires déjà prévus avant cette réforme. Enfin, le projet prévoit d'augmenter à 400 francs la déduction fiscale possible pour les primes d'assurance maladie, et un nouveau subside sera introduit pour les ménages.

Le peuple a voté à 87% OUI.

Fil RSS des articles de ce mot clé