Nick Vujicic devant 800 000 personnes à Kiev en Ukraine en octobre 2017


Nick Vujicic célèbre évangéliste international sans bras ni jambe a partagé un message d'encouragement à Kiev en Ukraine devant 800 000 personnes. On relate que 400 000 personnes ont fait répondu à un appel.

Pendant la journée, les chrétiens sont allés à la rencontre des habitants de la capitale sur la plus grande place de Kiev. Le soir, après des intermèdes musicaux.
Voici ce qu'écrit Nick Vujicic sur cet événement :  Le plus grand événement que notre équipe ait vu, et peut-être le plus grand événement jamais organisé en Europe.

Né sans bras ni jambes, Nick Vujicic a très tôt pensé au suicide à cause de ses différences et des défis causés par son handicap. Mais il préfère désormais compter ses bénédictions. Il est aujourd’hui marié, père de deux enfants et parcourt le monde pour témoigner de l’amour de Jésus et sa Bonne Nouvelle. L’équipe de l’évangéliste, qui prône d’adoption d’un «autre regard sur la vie», dénombre un total d’un million de conversions à l’issu de ses interventions.
On peu signaler que l'Ukraine était il y a 30 ans un pays communiste. La religion était interdite. Les chrétiens étaient persécutés et surveillé par le KGB. L'ONG qui soutient les chrétiens persécutés avait à l'époque lancé une campagne : 10 ans de prière pour les pays communites.
Voici une vidéo du précédent passage de Nick à Kiev en septembre. Ce rassemblement avait réuni 160 000 personnes.



Un ancien député russe assassiné à Kiev

L’ex-député russe Denis Voronenkov, réfugié en Ukraine et recherché dans son pays pour « escroquerie », a été tué par balles ce jeudi en plein centre de Kiev. Les autorités ukrainiennes accusent Moscou, qui juge leurs soupçons « absurdes ». La victime se trouvait avec son garde du corps devant l’hôtel Premier Palace, lorsqu’un « inconnu » a tiré sept ou huit fois, a rapporté le chef de la police Andreï Grichtchenko.

La police a retenu la piste d’un « assassinat commandité ». Le garde du corps et le tueur se sont mutuellement blessés dans un échange de tirs. Les deux hommes se trouvent actuellement à l’hôpital.

Réfugié avec son épouse en Ukraine depuis octobre dernier, l’homme avait pris la nationalité ukrainienne en décembre, après avoir témoigné contre Viktor Ianoukovitch, chassé du pouvoir en 2014.

Le porte-parole de Moscou a déclaré que les accusations de l’Ukraine n’étaient que des « élucubrations ». Le représentant du Kremlin a assuré « espérer que le criminel et les commanditaires soient retrouvés ».

Le choix d'Oleg film documentaire complet


Film documentaire qui montre le quotidien morne et désabusé de soldats combattant en Ukraine les forces gouvernementales.

Ce n'est pas un reportage qui retrace les opérations militaires et explore les enjeux géopolitiques de la guerre du Donbass. C'est une immersion dans le quotidien morne et désabusé — entrecoupé de séquences d'adrénaline pure et d'horreur abominable — de ces hommes qui, pour la plupart, ne savent plus vraiment pour quoi ils risquent ainsi leur peau. Ce beau film doit beaucoup à son « personnage » principal, le charismatique Oleg, capable d'élans fraternels, de coups de gueule glaçants et de monologues inspirés. Le Choix d'Oleg s'ouvre dans le fracas des combats, il s'achève dans une atmosphère étrange, décousue, à l'image des sentiments confus qui tourmentent alors ces soldats perdus.