La Suisse de l'extérieur et de l'intérieur

N'avez vous jamais idéalisé un lieu ou un pays en le visitant en tant que touriste ? Probablement on voit des choses avec un regard différent selon qu'on arrive et découvre un pays que si on vit depuis des années dans ce même pays.

Voici donc quelques regards ou clichés vrais ou pas de la Suisse selon l'emplacement. Dans un premier temps on regardera la Suisse depuis l'extérieur. On constate qu'il y a souvent des clichés positifs. Dans un deuxième temps on posera notre regard de celui qui vit en Suisse depuis des années. La réalité est probablement entre les deux.

La Suisse de l'exterieur

  • Bon salaires : Comparés aux salaires des pays voisins il est vrai que les salaires suisses sont plus important surtout si on les traduit en euros. Mais en pouvoir d'achat est-ce toujours le cas ?
  • Sécurité : La Suisse a une image de stabilité et de sécurité. Mais le sentiment de sécurité est-il toujours réel dans tous les domaines ?
  • Organisé : L'organisation est une marque suisse.
  • Propre : On pense que la Suisse est un pays propre. Ce cliché perdure encore aujourd'hui
  • Démocratie : Le peuple est souverain et le peuple vote quatre fois par ans sur des sujets trés divers. C'est lui qui a le dernier mot.
  • Les gens sont honêtes : Par défaut, on fait confiance à une personne et l'honêteté est une valeur réelle.

La Suisse de l'interieur

  • Pas d'assurance dentiste : Les soins dentaires ne sont pas remboursés et sont trés cher. Il existe des assurances dentaires mais ils assurent les dents qui n'ont pas été soignées.
  • Pas de médecins : Quand vous êtes malade, le médecin vous dit qu'il n'acceptent pas de nouveaux patients et dans la meilleur des situations on vous donne un rendez-vous  dans quelques jours. C'est maintenant que vous êtes malade !!!
  • Pas de remboursement frais médicaux. Les factures médicales sont trés compliqués et détaillées. Peut être que le temps à faire une facture est suppérieur au temps accordé au malade. Il y a une ligne par tranche de 5mn et pour chaque acte différent une ligne. Par exemple pour une consultation simple de 15 mn il peut avoir 3 lignes pour le temps et 4 lignes pour l'examen et la prescription de médicament. Le montant tournera autour de 100Fr pour le docteur et 50Fr pour les médicament. Tout montant inférieur à 2500Fr n'est pas remboursé. Autrement dit vous êtes couvert si vous avez le cancer mais pas une grippe.
  • Impossible de faire un budget : Les choses sont tellement cher qu'il est difficile de faire un buget. Chaque facture est une surprise. La boite au lettre est principalement (90%) un récepteur de factures. Les impôts sont chaque année une surprise. Vous avez 3 mois pour valider les chiffres une fois la déclaration faite. Passé ces 3 mois en cas d'erreur c'est trop tard. Par contre l'administration des impôt peut remonter 10 ans en arrière pour corriger des choses en leur faveur. Si vous avez des revenus dans plusieurs pays ce sera une double déclaration et une double imposition maximale.
  • Surveillance généralisée y compris des voisins : Si on peut résumé le suisse : un surveillant. Il a cette charge comme une mission pour le bien commun. Il espionne son voisin et lui fait remarqué que telle ou telle chose n'est pas conforme au réglement. Il aura une certaine juissance à vous dénoncer et à faire un signalement.
  • On est pas chez soi mais dans une espèce de communauté : Les interactions avec les autres personnes se résument à recevoir des jugements sur ce que vous faites. Si vous n'êtes pas conforme aux attentes de la société on va vous le faire remarqué et la pression sociale va être continue.
  • On travaille de nombreuses heures : 42.5 heures de travail hebdomadaire est la norme en commençait vers 7 h 30.
  • Pas d'amis on se sent seul : C'est peut être le point le plus délicat et difficile à comprendre. Si vos voisins viennent chez vous quand quelque chose sort de la norme, personnent ne s'intéressent à vous quand tout va bien. Chacun chez soi. Les suisses n'invitent pas leurs amis à la maison. Le domicile est un lieu particulièrement intime.
  • Forte pression sociale pour être conforme : La valeur cachée de la Suisse est la conformité. Si on est bien dans le carré ça va, si on dépasse un peu ça ne va pas.
  • La cuisine est un centre de tri. : Comme on encourage le tri et que vous payez les poubelles par sac ( une petit sac 3Fr et un grand sac 5Fr) vous n'avez pas le choix de trier. C'est bien sauf que la décheterie a des heures trés réduites et que vous pouvez oublier d'y aller. Résultat : dans la cuisine il y a des bouteilles en verre, des bouteilles en plastique, des tas de papiers d'autres de cartons des boites en alu en métal bref la cuisine se transforme en décheterie.
  • Les sacs poubelles sont payant : Attention à ne pas mettre de poubelles de votre cuisine dans une poubelle publique vous riquez gros. Si vous abandonnez votre poubelle, on peut l'ouvrir et cherchez votre adresse. Une forte amende vous attend.
  • Trotoir sur un seul coté de la route : comme les routes sont trés étroites, parfois il y a un trotoir uniquement d'un coté de la route.
  • Les fins d'agglomérations sont invisibles : Les panneaux sont placés à gauche et sont trés discret.
  • Le pays carré : le drapeau de la nation est carré, les fenêtres des batiments sont souvent carrée, les points sur les i sont carrés, les séparateurs de francs et centimes sont des carrés, les interupteurs pour la lumières sont carrés.

Il voyage en solitaire Gérard Manset 1975

Il voyage en solitaire Gérard Manset

Souvenir d'enfance des années 1970. Une époque ou la chanson française avait une place trés importante. La mélodie et les textes restent dans la conscience collective. Gérard Menset a une voix particulière. Certaine distorsion de la musique de ce titre peuvent faire penser à de la musique actuelle.


Il voyage en solitaire est une chanson écrite et composée par Gérard Manset en 1975. La chanson est composée en 1973 et déposée à la Sacem sous le titre provisoire de Il chante la terre. Selon Daniel Lesueur, le succès de la chanson est probablement dû à l'opiniâtreté du producteur de France Inter Daniel Hamelin qui, ayant découvert ce titre en face B d'un 45 tours promotionnel, le programma jusqu'à ce que la chanson soit distribuée commercialement.

La chanson va connaître un succès considérable en 45 tours, et atteindre des chiffres de ventes de 300 000 exemplaires2, et une dixième place dans les classements de la chanson française. Elle sera reprise, entre autres, par Danielle Messia, Hervé Vilard, Michel Pelay, Florent Pagny, Cheb Mami, Alain Bashung et Vox Angeli.



Et nul ne l'oblige à se taire.
Il chante la terre.
Il chante la terre

Et c'est une vie sans mystère
Qui se passe de commentaires.
Pendant des journées entières,
Il chante la terre.

Mais il est seul.
Un jour,
L'amour
L'a quitté, s'en est allé
Faire un tour de l'autre côté
D'une ville où y'avait pas de place
Pour se garer.

Il voyage en solitaire
Et nul ne l'oblige à se taire.
Il sait ce qu'il a à faire.
Il chante la terre.

Il reste le seul volontaire
Et, puisqu'il n'a plus rien à faire,
Plus fort qu'un armée entière,
Il chante la terre

Mais il est seul.
Un jour,
L'amour
L'a quitté, s'en est allé
Faire un tour de l'autre côté
D'une ville où y'avait pas de place
Pour se garer
Et voilà le miracle en somme,
C'est lorsque sa chanson est bonne,
Car c'est pour la joie qu'elle lui donne
Qu'il chante la terre.

Vox Angeli Il Voyage En Solitaire

Hervé Villard

Alain Bashung


Florent Pagny


Et vous c'est quelle version que vous préférez ? Personnellement c'est la version original de Gérard Manset. Je trouve qu'il a une voix tellement profonde qui marque.Quoi que j'ai découvert la version Vox Angeli qui m'a impressionnée.

Pression sociale de Noël

Noël est une periode pendant laquelle la pression social est trés lourde. On a l'impression que tout le monde fête  noël, que tout le monde est heureux en famille. Tout le monde reçoit des cadeaux et en offre. Ces jours doivent être dans la joie. Bien sûr on pense à ceux qui sont malade ou sans famille. Mais on y pense juste. On fait semblant d'y penser. Ces gens semblent si lointain.










Noël c'est en réalité des tensions familiales. Ce sont des cadeaux inutiles ou pas de cadeaux du tout. Noël pour ceux qui ont une famille c'est la solitude et ceux qui n'ont plus de relations ou de mauvaises relations c'est on un rappel que pour eux il y a un problème. Noël emplifie les problèmes relationmels. 

Il FAUT faire un bon repas, il FAUT être en famille, il FAUT offrir des cadeaux, il FAUT faire semblant que au moins ce jour les choses vont bien. 

En plus de la pression commercial, noël est une grosse pression social. Si on ne veut pas fêter noël, on se sent hors norme. Ces jour là ceux qui ne se sentent pas bien à noël pourraient devenir Témoins de Jéhovah. En effet les témoins de Jéhovah ne fêtent pas Noël car c'est une fête payenne.

Aussi ce jour du 24 et 25 n'est qu'une mauvaise période à passer. Ceux qui n'aiment pas et qui résistent à noël se sentent minoritaires et résistent à la pression commerciale et sociale. 

Noel

Voila nous sommes le 25 décembre, jour de Noël chez nous.


Nous parlons de Noël pour parler de décembre ou de fin d'année. Noël c'est quoi pour vous ? C'est une jour particulier ou une période ? En tout cas c'est une tradition bien encrée.

Noël c'est la famille . Pour beaucoup ce jour est une occasion de se retrouver en famille. Pour ceux qui n'ont pas ou plus de famille c'est un jour qui leur fait penser à leur solitude. C'est paradoxalement un jour de conflit. Il n'est pas rare que des disputes éclatent ce jour. On met un masque pour faire semblant qu'on s'aime et que tout va bien mais ce masque tombe rapidement

Noël c'est des cadeaux . On se force à acheter quelque chose. Un objet souvenir, utile ou futile il faut trouver quelque chose. L'échange de cadeau est fondamental à Noël.

Noël c'est un bon repas . Manger est important pour une fête.

Noël est une bonne période pour le commerce. En effet l'occasion d'échanger des cadeaux, de manger et se retrouver en famille est une bonne affaire pour les vendeurs. On ne regarde plus au prix pour un temps. On dépense.

Noël c'est aussi une fête chrétienne. Oui les chrétiens fêtent la naissance de Jésus. C'est l'occasion de se souvenir que Jésus est un miracle.

En fait Noël n'est pas une fête biblique. C'est un peu un mélange de fête païenne et d'évenements bibliques. Les puristes diront que Noël n'est pas du tout biblique. Ils ont raison. D'autres fête Noël pour se souvenir de la naissance de celui qui allait proclamer le royaume. A cette période les gens sont un peu plus réceptifs aux choses de Dieu .

D'autres disent que Noël c'est tous les jours.

Quelque soit ce que Noël est pour vous. Aujourd'hui est un jour particulier c'est le jour de Noël. Prenez le meilleur de ce jour.

Joyeux Noël


Pourquoi je n'aime pas la période de Noël

Noël n'est pas une fête biblique. Jésus n'est pas né en décembre ni en janvier. Les premiers chrétiens ne célébraient pas cette fête. Mais ce n'est que bien aprés qu'elle est devenue une fête religieuse.

Aujourd'hui, noël est une fête commerciale avant tout. Le prétexte de s'échanger des cadeaux est trop beau pour le commerce pour nous pousser la main et nous encourager à acheter plus.

Noël est une fête familiale. C'est l'occasion d'être ensemble autour d'un bon repas. Mais aujourd'hui la famile n'est plus à la mode. Elle est faible. Le modéle traditionelle de la famille avec un père, une mère et des enfants devient rare. Les gens sont seuls. Le mariage est devenu un contrat temporaire quand il existe. Les familles ne sont plus fortes. Ce sont souvent des lieux de conflits. Et à noël tout cela refait surface et nous nous sentons encore plus seul.

Et pour les gens avec peu de moyen, la société qui nous pousse à acheter toujours plus, cela est aussi difficile. Il ne peuvent pas acheter et se sentent frustrés.Noël augmente le sentiment d'inégalité.

Enfin en cette période ou l'écologie est à la mode, cette periode devient contradictoire. D'un coté on entend parler de changement climatique et de réduction d'émission de carbone avec un lot de culpabilité et d'un autre, on consomme de plus en plus. Le moyen simple de réduire l'émission de CO2 pourrait simplement de moins consommer des choses inutiles qu'on jette quelques années plus tard. N'avez vous pas remarquer que le samedi notre travail c'est de passer dans les supermarché plus à la décheterie. Ce que nous avons acheter il y a quelques temps nous le mettons à la décheterie. Pendant cette période de noël cela devient encore plus évident.

Alors quand on entend parler de COP21, de changerment climatique justement pendant la période de noël, on se dit que quelque chose ne va pas. Il y a des contradictions. Vivons plus simplement achetons simplement moins et uniquement ce que nous avons vraiment besoins. Et au lieu d'acheter encore plus soyons simplement plus à l'écoute de l'autre et passons juste plus de temps avec lui.