Pourquoi voter OUI au Revenu de Base Inconditionnel RBI

Le 5 juin les suisses vont devoir choisir entre Oui ou Non pour le RBI. Le revenu de base inconditionnel est un moyen de répartir les prestations sociales actuelles en les simplifiant.

Mais avant d'entrer dans le sujet une petite explication sur le revenu de base

Revenu de Base Inconditionnel (RBI) est une rente mensuelle, suffisante pour vivre, versée individuellement à chaque personne, de la naissance à la mort, quels que soient ses autres revenus ou sa fortune.

Actuellement, nous obtenons tous nos revenus de notre travail, de notre fortune, de notre famille ou de prestations sociales qui nous sont versées. Le RBI s’intègre dans ce système en se substituant à la part de revenu de chaque personne qui couvre les besoins fondamentaux, les autres revenus se chargeant alors de compléter le RBI en apportant la part de confort.

Comme avec les autres revenus, le RBI se substitue à la plupart des prestations sociales jusqu’à la hauteur de son montant (AVS, AI, allocation d’étude et familiales, aide sociale, assurance chômage, etc.). Les prestations sociales en sus seront maintenues pour les ayants droit, par exemple dans le cas du chômage ou des prestations complémentaires.

Plus d'informations

Parce que c'est plus simple.

Si il y avait une raison à évoquer c'est bien la simplicité. Entre les impôts, la TVA, les assurances à payer le système devient de plus en plus complexe. Le revenu de base propose de grouper tout cela.

Parce qu'il n'y aurait plus besoin de contrôler.


Avec le système actuel il peut toujours avoir des tricheurs, il faut toujours prouver qu'on est malade, au chômage etc... Avec le RBI on recevra de façon inconditionnel le montant de la prestation. Tout le monde recevra ce revenu sans aucune condition.

Parce que que le travail devriendra un plaisir.

Qui n'a pas réver de vivre de sa passion ? Aujourd'hui le travail est souvent une obligation. Il n'a pas de sens. On travail uniquement pour survivre. Avec le RBI, le travail deviendra une activité utile aux autres. La motivation sera plus élevé. Les emplois pénibles seront bien payés. En fait le travail sera facultatif. Si on ne travail pas, on gagnera uniquement le revenu de base c'est à dire pouvant subvenir au besoin vital. Le travail ajouter un revenu complémentaire.

Parce que que cela favorisera la famille.

Le revenu de base accordera un revenu à la maman ou au papa qui s'occupera d'un enfant. Plus besoin de mettre ses enfants à la crèche, les parents pourront vraiment vivre avec leur enfants. Bien sûr c'est une possibilité, si ils le souhaitent ils pourront travailler. Mais quel est le mieux pour l'enfant ?

Parce que que les robots vont prendre les emplois d'aujourd'hui.

De nombreuses études ont montrés que les robots ou ordinateurs vont prendre la place des emplois non qualifiés et peu valorisés. Certains disent que de nouveaux emplois seront créés. Oui les emplois seront plus qualifiés mais nous ne seront pas tous appeler à programmer des robots. Avec le système actuel, le chômage augmente et les maladis qui vont avec. Demain avec le RBI nous pourront choisir l'emploi qu'un robot ne peut pas faire, un emploi valorisant et donnant du sens à notre vie. Les robots seront au service de l'homme et non l'inverse.

Parce que qu'il sera plus facile de créer sa propre entreprise.

Créer son entreprise est difficile surtout au début car les revenus sont incertains. Avec le RBI si certains mois il n'y a pas de chiffre d'affaire, le revenu de base au moins sera la. Ainsi il sera moins risqué de se lancer dans les créations d'entreprises.

Et vous avez vous d'autres idées que le Revenu de Base Inconditionnel conduiraient ?

Une étude a montrer que seul 2 ou 3% arrêtrerait de travailler quand le revenu de base serait institué.

Revenu de base

La Suisse va proposer en votation au peuple un projet de revenu de base. Voici le texte

Initiative populaire fédérale ‘Pour un revenu de base inconditionnel’

La Constitution est modifiée comme suit:

Art. 110a (nouveau) Revenu de base inconditionnel

1 La Confédération veille à l’instauration d’un revenu de base inconditionnel.

2 Le revenu de base doit permettre à l’ensemble de la population de mener une existence digne et de participer à la vie publique.

3 La loi règle notamment le financement et le montant du revenu de base.


Le Revenu de Base est Inconditionnel, c’est-à-dire qu’il est donné à tous sans conditions.

    Il est donné à toute la population résidant en Suisse.
    Il est donné sans conditions hormis le fait d’être vivant
    C’est un droit fondamental et non une assurance sociale contre un risque.

Cette inconditionnalité simplifie l’administration étatique et rend leur dignité aux individus qui ont de réels besoins d’aide mais n’osent pas la demander par dignité personnelle. Près de la moitié des personnes qui ont droit aujourd’hui à des prestations sociales (aide sociale, prestations complémentaires à l’AVS, réduction de prime d’assurance maladie…) ne les demandent pas.

Voici quelques pistes de réflexion :
  • Le plein emploi n’est plus capable d’intégrer tout le monde dans la société
  • La financiarisation de l’économie licencie des gens quand tout va bien
  • L’automatisation des tâches se généralise et emploie de préférence des robots aux humains.
  • La rationalisation des coûts déplace le travail des entreprises vers les clients (e-banking, scanner aux caisses de supermarchés, monter ses meubles soi-même, imprimer son billet d’avion ou de train soi-même)
  • Pour éradiquer la pauvreté et ne plus avoir de travailleurs pauvres
  • Pour donner à tous, les moyens en temps et en argent de se créer son propre emploi.
  • Pour aider les familles et celles et ceux qui s’en occupent..

Actuellement une personne sans travail est dévalorisée. Il faut un avoir un travail pour être intégré dans la société.

Mais quand les industries licencient à tour de bras car elles rationnalisent ou délocalisent, quand la plus grande banque de suisse annonce 11 000 licenciements par ce que tout va bien !!! …

… il devient de plus en plus dur d’avoir un job ! … Oui, actuellement on parle plutôt de job que de métier.

La part de chômage structurel ne cesse d’augmenter. Le taux de chômage est à ~10% sur l’europe et ~25% en Espagne ou en Grèce.


Savoir plus sur le revenu de base