Cascade du Dard en hiver

Rédigé par chris - -
Prés de Croy dans le candon de Vaud en Suisse le Nozon est une petite rivière qui a la particularité de se déverser dans deux mers : La mer du nord et la Méditéranée. Elle se situe sur la ligne de partage des eaux. A un certain endroit de son parcours, elle chute de 19m. C'est la chute du Dard. 
Chut
En hiver aprés plusieurs jours de température négative, cette cascade offre un spectacle impressionnant. L'eau se transforme tantôt en stalictites tantôt en stalagmites. Et comme cette rivière est entourée de falaise l'environnement est impressionnant

La cascade du dard n'est pas trés facile à trouvé mais le détour en vaut vraiment le coup. Voici ci-dessous la carte. Cette cascade peut aussi être une destination de balade en été.
Afficher une carte plus grande

Balade dans le coin de Mollendruz

Rédigé par chris - -

Le col du Mollendruz est un col de montagne routier culminant à 1184 mètres d'altitude dans le massif du Jura. Il est situé dans le canton de Vaud en Suisse. Il est la principale liaison entre la Vallée de Joux et le plateau vaudois. Ce jour la, la visibilité n'était pas optimal est la vue sur les Alpes et lacs pas vraiment super. Cette balade  facile d'un peu plus de 2 heures a été totalement improvisée. La destination : Châtel à 1432 m est dégagée. Ce parcours est vraiment facile.

Randonnée au pied du Jura

Rédigé par chris - -
Ce samedi matin, le temps est idéal pour une ballade entre amis pour une découverte d'une partie magnifique du canton de Vaud. Le ciel est en effet nuageux sans pluie et la température tourne autour de 20C.

Depuis Saint Loup (commune de Pompaple) on peut laisser son véhicule, et partir dans cette magnifique forêt. Sur ce lieu se trouve un hôpital et une école de soins ainsi qu'un établissement religieux. C'est en 1852 que le pasteur Louis Germond, s’installe dans l’ancien Hôtel des Bains du site de St-Loup.

La première étape est environ à 30 mn de marche : Le four de Ferreyres. En fait cet endroit est très discret. Il n'y a pas de panneau qui indique se présence. Ferreyres était pas le passé le lieu de fabrication de fer comme son nom le laisse à penser. Un endroit de mémoire a donc été édifié pour se souvenir de ce passé dynamique.

La suite de la promenade nous conduit à coté de la carrière jaune. c'est une carrière en exploitation jusqu'en 1914.

Etape suivant : une tufière.


Une tufière est un site formé par une roche appelée tuf calcaire et qui peut être exploitée, souvent comme pierre de construction. C'est en fait une source qui occasionne ces concrétions calcaires, ce qui lui donne un aspect insolite. Ces concrétions sont parfois en forme d'escaliers géants, occasionnant une succession de cascades plus ou moins hautes.

Nous remontons alors le Nozon en direction de la cascade du Dar. Point de pause bien mérité. En cette saison il n'y a pas beaucoup d'eau.


Le mot Dar signifie rivière cascades. La Chute du Dard signifie donc la chute de la rivière qui fait des cascade.
Au XVIe siècle, le sire de Gingins-La Sarraz, un seigneur de La Sarraz, ville au sud de Pompaples, fit détourner une partie de l'eau du Nozon vers son moulin, le Moulin Bornu. Elle part ensuite en direction du château pour qu'on puisse l'utiliser pour remplir les douves. L'eau ainsi déviée, dont le cours prend le nom d'Augine, se jette depuis dans la Venoge.

Depuis, une partie des eaux du Nozon s'écoule vers le Talent, donc vers le lac de Neuchâtel, l'Aar et le bassin du Rhin, au nord. L'autre part vers la Venoge, le bassin du Rhône et donc le sud.

L'endroit où la rivière se sépare a pris le nom de Milieu du Monde.

Un peu plus haut se trouve le village de Croy par lequel nous passons pour continuer notre découvert par les carrières de fontaines.

carrière des fontaines
Dans cette carrière vous pourrez voir dans  le  calcaire  plusieurs  empreintes  des  bassins  de  fontaines qui se trouvent dans le Vallon du Nozon et dans tout
le canton. On y taillait en un seul bloc les fontaines qu'on trouve dans toute la région. Ces énormes masses de pierre étaient acheminés sur les rondins de bois.

Nous avons terminé notre promenade en descendant le nozon qui se divise en deux. Une partie allant vers le nord et donc la Mer du Nord et l'autre vers la méditeranée. C'est le milieu du monde. Nous sommes alors proche de Saint Loup point de départ.

Cette ballade d'une durée de 3 heures nous a permis de faire une pause grillade sur une place prévue. Nous avons pu apprendre plein de choses intéressante qu'on ne trouve pas forcément dans les guides. Rien de mieux qu'une personne qui connait bien les lieux pour nous parler de sa région et de qu'il connait.


Fil RSS des articles de ce mot clé