Les Suisses devront payer le roaming à l'aéroport de Bâle-Mulhouse

Alors que l'Union Européenne baisse ses frais de roaming avant de les annuler définitivement en Juin 2017, la Suisse continue a taxer les frais d'itinérances.
Aéroport Mulhouse Bâle roaming itinérance
Plus fort, si vous prenez l'avion à l'aéroport de Bâle Mulhouse, vous ne pourrez plus utiliser de réseau suisse car ils vont couper. En attendant votre avion, vous devrez utiliser les réseaux français et donc payer les frais d'itinérance.

En 2004, Swisscom a monté son installation près de l'EuroAirport, situé à Saint-Louis (F). L'opérateur partait du principe que le traité signé en 1949 entre la France et la Suisse au sujet de l'aéroport binational légitimait aussi les infrastructures de téléphonie mobile.

Le cas présent montre qu'il n'en était rien. Swisscom et Sunrise devront donc débrancher leur antenne d'ici au 24 mai

Dernière baisse des frais d'itinérance avant la gratuité en Europe

Les frais d'itinérance appliqués lors de l'utilisation d'un téléphone portable dans l'Union européenne chutent à partir de samedi, dernière étape avant leur disparition en 2017. La Suisse n'est pas concernée.

Des plafonds à 5 centimes la minute par appel passé, 2 centimes par SMS envoyé et 5 centimes par mégabyte de données mobiles, hors TVA: les nouveaux tarifs imposés aux opérateurs, en plus du tarif national, sont divisés par quatre environ pour les appels et les données, par trois pour les SMS.

"Il ne s'agit pas seulement d'économies réalisées par les Européens, mais aussi d'abattre les barrières pour un marché unique numérique", a déclaré le commissaire européen Andrus Ansip.

Frais d'itinérance abolis en 2017

A partir du 15 juin 2017, ces frais seront en effet entièrement supprimés et les consommateurs paieront un prix identique où qu'ils se rendent dans l'UE, selon l'accord trouvé entre les différentes institutions européennes à l'été 2015.

Les frais d'itinérance ("roaming" en anglais) ont déjà été progressivement réduits au sein de l'UE ces dernières années et certains opérateurs ont anticipé leur disparition en proposant d'intégrer des destinations européennes dans leurs forfaits illimités.

Par contre en Suisse ces frais sont toujours exhorbitant.

Exemple

Si un suisse se rend en France voici les tarifs

Appels entrants dans la zone: CHF 0.40 / min
Appels vers la Suisse: CHF 0.85 / min

SMS entrants dans la zone: gratuit
SMS vers la Suisse: CHF 0.70 / SMS

Mais le record revient à la Data

Internet / données:
CHF 0.99 / Mo

A comparer avec les 0.05€ de l'UE.

Pour l'instant il n'est pas question d'une baisse du prix du roaming pour la Suisse. Evidement les opérateurs mobiles sont contre mais de façon étonnante, les partis politiques sont aussi contre. Je me pose une question si les partis politiques ne serait pas du coté des multinationales et des riches. Aprés on se pose la question pourquoi le peuple ne fait plus confiance aux partis.


Conclusion si vous avez une carte sim suisse et que vous vous rendez en Europe, couper la data de toute façon au moins sinon votre téléphone complètement. Achetez une carte sim locale cela vous coutera moins cher pour appeler et être appeler.

Pour une fois on voit un aspect positif de l'Union Européenne.