Le plus gros avantage de hubzilla

Aujourd'hui il y a quelques outils fédérés de communautés qui sont libre et qui fonctionnent maintenant assez bien. J'ai exprés pas utilisé le mot de réseau social car certains logiciels vont plus loin que le simple réseau social.

Oui on ne présente plus Diaspora, Gnusocial, friendica et Hubzilla. Ils font un peu tous la même chose. Vous pouvez les installer sur votre serveur avoir vos amis, discuter etc...

Mais je voudrais montrer l'avantage que je considère numéro un de hubzilla. Pour bien comprendre voici la contextualisation.

Depuis quelques jours ou semaines, je me suis mis à utiliser plus souvent gnusocial. Gnusocial c'est le twitter libre. Il existe deplus la préhistoire. Si je vous dit identi.ca ? Oui je pense que c'est plus connu. Vous vous souvenez peut être statusnet et Ivan Prodromou. Oui a l'époque c'était l'endroit ou il fallait être, le repère de libristes. On imaginais que statusnet allait devenir le wordpress du réseau social. Et puis le temps a fait son oeuvre et aujourd'hui il reste gnusocial. Une communauté francophone toujours présente mais peu nombreuse. Mais gnusocial fonctionne bien et peut s'installer même sur un serveur mutualisé. Si vous avez un peut vps c'est plus qu'amplement satisfaisant.

Alors voila un célèbre prof libriste à fort caractére qui ouvre et ferme des comptes comme il change de chemise a installé une instance gnusocial. L'adresse était https://cyrille-borne.com/social Aprés quelques semaines, cette instance hébergeait quelques amis et cela apportait un peu d'animation au monde gnusocial. Cyrille a même donné envie à certains d'installeur leur propre instance. Mais rapidement ce site a disparu. du jour au lendemain, c'était silence radio. Pour les personnes inscrites quel en est la conséquence. Pour la plupart testeurs, cela n'a pas eu de conséquences. Aprés deux ou trois utilisations, on le voyaient plus. Mais pour les quelques personnes activent, cette fermeture siginifiait l'ouverture d'un nouveau compte, et l'ajout de nouveaux contacts. Pour les autres personnes du réseaux la conséquence était d'avoir des contacts morts.

Si la fédération est une force car ne repose pas sur un seul serveur et site comme facebook est une force, pour gnusocial cela en fait une faiblesse. Les grosses instances comme quitter.se ou quitter.no doivent rester ouvertes. Si elle disparaissent cela va poser problème. C'est d'ailleur le problème qui s'est posé à la migration de identi.ca. Idendica était à l'époque la plus grosse instance statusnet. Elle a migré pour autre chose et les utilisateurs ont été perdus et n'ont pas suivis. Ils n'ont pas ouvert d'autres comptes sur les instances ouvertes.

Maintenant venons à Hubzilla. En gros Hubzilla fonctionne un peu comme gnusocial. On peut l'installer sur un simple serveur php comme gnusocial. Mais contrairement à gnusocial, hubzilla a une notion révolutionnaire. C'est l'identité nomade.

L'identité nomade c'est la liberté d'aller de serveur en serveur tout en gardant tout son compte. Je donne un exemple. Vous avez un compte sur le pod1. Sur ce compte vous avez des contacts, des notices etc... Vous clonez le compte du pod1 vers le pod2. Pour cela vous ouvrez un compte sur le pod2 et disant que ce compte est un clone du pod1. Quand vous écrivez un message sur le pod1, c'est synchronisé sur le pod2. Quand vous ajoutez un contact sur le pod2 c'est synchronisé et vous le retrouvez sur le pod1.

Maintenant le pod1 ne fonctionne plus !!! Vous pouvez continuer sur le pod2.

Vous voyez ou je vous conduit. Avec gnusocial vous aurez besoin d'ajouter vos contacts à chaque fois que vous déménagez. Avec Hubzilla votre compte vous le gardez. Vous pouvez commencer sur un hub public. Puis vous installez votre propre pod sur votre serveur si vous en avez la compétence et vous continuez.

L'identité nomade est à mon avis l'avantage majeur de hubzilla par rapport aux autres logiciels comparables comme Diaspora, gnusocial ou friendica.

En plus de l'identité nomade, hubzilla offre une sécurité et une confidentialité poussée et beaucoup d'autres fonctionnalités. C'est pour cela que son concepteur dit que Hubzilla est un logiciel de publication et de communication décentralisé tout simplement.

Pour en savoir plus sur Hubzilla

Sur les écrans, je me respecte



Identité et réputation numérique, sphère privée et publique, droit à l'image, indélébilité d'Internet: comment maîtriser son image sur Internet? Que peut-on dire et montrer? Avec Stéphane Koch, journaliste spécialisé dans les questions digitales - expert en sécurité numérique et Grégoire Fatton, enseignant neuchâtelois animant un blog avec sa classe.