La vallée du sel - film de Christophe Saber

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Lors de la journée annuelle de l'ONG portes ouvertes a eu lieu samedi 30 septbembre 2017  la projection du film La vallée du sel de Christophe Saber .

Au plus fort du chaos politique qui secoue l’Egypte, un jeune cinéaste retourne chez lui, au Caire, pour la première fois depuis le début de la révolution. A la veille de son départ, ses parents l’informent qu’ils reçoivent depuis quelques temps des menaces de mort en raison de leur travail au sein des communautés chrétiennes. Durant deux semaines, il les regarde faire face à une situation qui vient brutalement mettre leur foi à l’épreuve et fragiliser leur place dans leur propre pays

Ce film est particulier car il n'est pas un film de fiction, il est classé comme documentaire. Il a de particulier qu'il n'est pas une reconstitution d'un fait qui s'est réellement passé mais il est la réalité. Le cinéaste débutant à l'époque a eu la bonne idée de filmer en direct ce que ses parents vivait. Parfois il ressemble à un documentaire type ARTE avec quelques longueurs et des parties qui auraient pu être coupées. Il ne laisse pas indiférent

Le choix d'Oleg film documentaire complet

Rédigé par chris - - Aucun commentaire

Film documentaire qui montre le quotidien morne et désabusé de soldats combattant en Ukraine les forces gouvernementales.

Ce n'est pas un reportage qui retrace les opérations militaires et explore les enjeux géopolitiques de la guerre du Donbass. C'est une immersion dans le quotidien morne et désabusé — entrecoupé de séquences d'adrénaline pure et d'horreur abominable — de ces hommes qui, pour la plupart, ne savent plus vraiment pour quoi ils risquent ainsi leur peau. Ce beau film doit beaucoup à son « personnage » principal, le charismatique Oleg, capable d'élans fraternels, de coups de gueule glaçants et de monologues inspirés. Le Choix d'Oleg s'ouvre dans le fracas des combats, il s'achève dans une atmosphère étrange, décousue, à l'image des sentiments confus qui tourmentent alors ces soldats perdus.

The Kid - Charlie Chaplin 1921

Rédigé par chris - - Aucun commentaire


Voici le premier film long métrage de Charlie Chaplin.

La mère d'un jeune enfant, ne pouvant le faire vivre, décide de l'abandonner dans la voiture d'une famille fortunée. C'est alors que deux voyous décident de voler cette même voiture. Quelques rues plus loin, les voleurs entendent pleurer le bambin. Ils l'abandonnent dans une ruelle où passe un peu plus tard Charlot, un vitrier miséreux. Gêné par sa découverte, il tente d'abord de s'en défaire, avant de s'attacher à lui. Il l'éduque de son mieux, malgré les conditions difficiles. Cinq années passent ainsi dans la débrouillardise, mais surtout l'amour et la tendresse. Malheureusement, les services sociaux s'en mêlent…

De son côté, devenue riche, la mère de l’enfant cherche à retrouver son fils.

The Kid est assez largement considéré par les critiques comme un des plus grand film de l’ère du muet.



Classé dans : Film - Mots clés : film

Exodus

Rédigé par chris - - Aucun commentaire

Ce film retrace l'histoire de Moise adopté dans une famille d'Egypte.Dans l'Egypte Ancienne, deux princes, Ramsès et Moïse, sont élevés comme des frères. Tandis que Ramsès devient pharaon d'Egypte, Moïse apprend son appartenance au peuple hébreu, réduit en esclavage depuis plusieurs siècles. Dieu demande à Moïse de libérer son peuple. Cette histoire est tiré de la Bible.

C'est un peu une copie des 10 commandements. Le fait que ce film soit en relief lui en donne une tournure particulière. L'image est plus sombre. Le relief est bien mis en valeur pour les images fixes ou avec un mouvements. Par contre les scènes rapides sont sacadés. Une fatigue visuelle est ressentie.

Autrement l'histoire est vraiment transformée par rapport au récit de la Bible. Par exemple Moise n'a pas de baton. La traversé de la mer est la passage que j'ai préféré car trés réaliste. Dieu est présenté par un enfant. La voix forte et agée est transformée par une voix jeune. Moise discute avec Dieu mais n'invoque pas le fait qu'il ne sait pas bien parler et qu'il a besoin de Aaron son porte parole. Ce film comme les autres récits bibliques pousse à relire ces passages pour faire le comparatif de ce qui est écrit, ce qui n'est pas écrit mais vraisembable car la Bible n'en parle pas et ce qui est faux ou bien oublié.

Lire le récit de l'exode dans la Bible
Fil RSS des articles de ce mot clé