25 mars : 60 ans du traité de Rome 10 ans de l'UPR

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Le 26 mars 1957 est la date de naissance de la CEE Communauté Economique Européenne. 


L'objectif est d'établir « une union sans cesse plus étroite entre les peuples européens ». Il implique que la construction européenne est un processus dynamique et continu.
Les objectifs suivant prennent un ton plus économique et les chefs d’État et de gouvernement se déclarent décider à assurer en commun le « progrès économique et social de leurs pays », à « améliorer le niveau de vie et d'emploi de leurs peuples », à assurer la concurrence et à réduire les écarts de richesse régionaux et à soutenir les régions défavorisées.

60 ans plus tard, la CEE est devenu Union Européenne en 1992. De 6 pays en 1957 elle est passé à 28 actuellement. 

Force est de constaté qu'au début ce rêve était réalisable avec quelques pays mais avec l'élargissement à l'est sont venus les problèmes. Déjà il est beaucoup plus difficile de se mettre d'accord à 28 qu'à 6. Ensuite les nouveaux pays de l'est ayant des niveaux de vie beaucoup plus faible, la concurrence avec l'ouest allait faire des dégats. Le chômage a fortement augmenté ainsi que les inégalités. Pires les politiques des nations sont devenus incapable de changer quoi que ce soit. La politique européenne de la commission européenne allait peu à peu s'imposer.  L'Europe n'a pas tenu ses promesses.

En 2005 le peuple français refuse le traité de la constitution européenne. Mais le président Sarkosy change le nom et le fait ratifié par le parlement. C'est la première fois qu'un référendum n'a pas été appliqué en France. Depuis la France ne s'est plus hasardé à faire usage de référendum.

La démocratie s'est afaiblie. Elections aprés élections rien ne change. Les inégalités augmentent ainsi que les délocalisations. Pire les médias se sont transformés en instruments de propagandes.

Le 25 mars 2007 un mouvement politique a été créé. L'UPR Un programme de libération nationale qui met de côté le clivage droite-gauche a été mis en place. L'axe principal est la sortie de la France de l'Union Européenne par l'article 50, la sortie de l'Euro et de l'OTAN. Ainsi la souverainté sera redonné à la France. Ensuite quelques changement constitutionnels seront appliqué comme le référendum d'initiative populaire pour redonner le pouvoir au peuple. 

Le 25 mars 2017 l'UPR fête ses 10 ans avec plus de 20 000 adhérents. François Asselineau son président est candidat à l'élection présidentielle.

Lancement campagne de l'UPR

L'événement a été transmis en direct sur Youtube avec plus de 4700 visionnages mais la vidéo a été rapidement bloquée par l'INA pour cause de droits d'auteur. Il faudra donc couper certains passages pour revoir cette vidéo sur Youtube.

Archiver une page web avec archive.is

Rédigé par chris - - Aucun commentaire


Le web s'inquiéte de la tournure de la campagne électorale française concernant François Asselineau répondant ä l'accusation de complotiste. Celui-ci se défend en montrant que ses dires sont basés sur des preuves. Il montre alors le journal Historia. Ce document se trouvait sur le site de historia sur la page http://www.historia.fr/parution/mensuel-675  mais a été soudainement caché suite au passage sur TF1 de François Asselineau

Réponse du magasine Historia :

Par une mise en demeure du 17 mars 2017, l’avocat de Sophia Publications, la société éditrice du magazine Historia, a exigé que l'URP retire du site Internet de l’UPR la reproduction de l’article « Quand la CIA finançait la construction européenne » de Rémi Kauffer, figurant dans le numéro 675 (mars 2003), que François Asselineau a montré en direct dans le journal de 20h de TF1 du 13 mars.

Le propriétaire de la société Sophia Publications (et donc d’Historia) est, depuis juin 2016, l’industriel et homme de presse Claude Perdriel, soutien officiel de la candidature d’Emmanuel Macron.

L'histoire veut être cachée. Il se peut que certaines page d'internet disparaissent. Bonne nouvelle, vous pouvez les archiver grâce à archive.is

Voici donc le texte en question que Historia veut nous cacher. Il se trouve sur http://lucien-pons.over-blog.com/2016/09/une-remarquable-enquete-du-magazine-historia-quand-la-cia-financait-la-construction-europeenne.html

Si jamais ce blog reçoit des pressions pour effacer cette page, je j'ai archiver sur ce lien


http://archive.is/Czdgf

Autres liens 

L'Union Européenne a toujours été un projet de la CIA

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Selon le Télégraphph dans un article intitulé The European Union always was a CIA project, as Brexiteers discover

Jean Monnet était un agent de la CIA, il était les yeux et les oreilles de Roosevelt. Le général Charles de Gaulle le considérait comme un agent américain; La biographie d'Eric Roussel de Monnet révèle comment il a travaillé main dans la main avec les administrations successives.





C'est Washington qui a conduit l'intégration européenne à la fin des années 1940, et l'a financé sous les administrations Truman, Eisenhower, Kennedy, Johnson et Nixon. 

La déclaration de Schuman qui a donné le ton de la réconciliation franco-allemande  a été préparée par le secrétaire d'Etat américain Dean Acheson lors d'une réunion à Foggy Bottom.

Des documents déclassifiés des archives du Département d'Etat montrent que le renseignement américain a financé secrètement le mouvement européen pendant des décennies et a travaillé activement dans les coulisses pour pousser la Grande-Bretagne dans le projet.

Un mémorandum daté du 26 juillet 1950, révèle une campagne pour promouvoir un parlement européen à part entière. Il est signé par le général William J Donovan, chef du Bureau américain des services stratégiques en temps de guerre, précurseur de l'Agence centrale de l'intelligence.

Le principal front de la CIA était le Comité américain pour une Europe unie (ACUE), présidé par Donovan. Un autre document montre qu'il a fourni 53,5 pour cent des fonds du mouvement européen en 1958. Le conseil comprenait Walter Bedell Smith et Allen Dulles, les directeurs de la CIA dans les années 50 et une caste d'ex-fonctionnaires de l'OSS qui ont déménagé et quitté la CIA.

Des articles montrent qu'il a traité quelques-uns des «pères fondateurs» de l'UE comme des mains louées et les a empêchés activement de trouver un financement alternatif qui aurait rompu la dépendance à Washington.



Retour sur une réunion de Asselineau UPR

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Retour sur cette rencontre :
Avis général : Très bien, un bon-homme, un peu long, ~180 personnes!
bon j'ai réussi à y aller ! ma chérie m'a même accompagné (bravo à elle), et en regardant le programme on pensait pouvoir s’échapper aux questions/réponses car beaucoup de route pour rentrer,... le nom de la conf (pas encore en ligne) est "Comment choisir un bon chef d’État?".
  • Il arrive et branche et lance tout seul son ordinateur, il a meme pas eu de mal a mettre le retro-projecteur ! BRAVO ! il ne commence qu'avec 10 min de retard...
  • Histoire(s): il a commencé par Vercingétorix (rrrrrrrrrrrrrrr voir là *), puis clovis, charlemagne, Louis IX, .... 40 min pour tout ça ... après François 1er (alliance avec Soliman le Magnifique car la France encerclée), Louis XVI, ... jusqu'à DeGaule (toujours en évitant Napoléon hein !)
  • DeGaule qui insistait sur la trahison possible des élites, sur la classe de DeGaule qui payait ses timbres ! c'était écrit dans la constitution
  • Il a ridiculisé les autres candidats parfois avec des blagues drôles !! comme MIcron qui s'est marié avec sa mère,...
  • Ensuite l'Europe partout et le drapeaux français que pour les PV et prisons (il a raison !), l'impossibilité de renégocier quoi que ce soit, ce qu'il ferait lui s'il retablissait le franc, ... virer les régions, virer des sénateurs (en gros trop de politiques qui coutent e blinde à la france avec leur attachés parlementaires,... ), garder et encourager les maires (stop aux communautés de communes,...)
  • Enfin, il a parlé de la renationalisation de EDF, FTelecom, ..., TF1, avec parfois une "golden share". puis du programme qu'il y aurait à la télé "Alors tout d'abord une emission politique, puis les grandes civilisations comme l'Egype le Japon ancien,...
  • Et c'est là qu'on est parti.... désolé Asselineau, j'avais promi de ne pas rentrer tard ! et tu parles trop !! j'aurai bien aimé ecouté les questions... mais au final c'était bien
p.s: j'écris vite tout ceci (j'ai pas que ça a faire et vous non plus !)

*: au sujet des légendes de la France avant François 1er !!! (il nous a montré une carte de cette "époque", avec la france encerclée , à cette époque c'était les Gaules !).... arrête Asselineau de nous bassiner avec des legendes, et tout le monde s'en fou ! on se sent assez français pour ne pas remonter `a 2000 ans en arriere !!

Voir l'article d'origine

10 FAITS qui montrent comment les multinationales achètent la politique européenne

Rédigé par chris - - Aucun commentaire


On le présentait mais ce youtoubeur nous l'explique. L'Europe n'est démocratique qu'en théorie. Elle veut bien nous donner la parole si on pense comme elle. Elle n'aime pas les référendum car il y a une chance sur deux que la décision du peuple ne soit pas la décision des décideurs europèens qui eux sont influencé par ... Regardez la vidéo

Quand on pense que l'UPR n'est encore entendu dans les médias on comprend pourquoi
Fil RSS des articles de ce mot clé