Quand l'adoption est plus difficile que prévue

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
automutilation, adoption
Quand on parle adoption, on imagine souvent le pauvre enfant qui trouve une famille aimante. L'enfant est heureux de trouver une famille et la famille heureux de trouver un enfant. Tout le monde est heureux. On serait au pays des bizounous

L'article Adoption pas au pays des Bisounours nous décrit quelques cas ou l'adoption ne se passe pas bien.

Peut-on renvoyer un enfant adopté comme un produit défectueux ? En tout cas, on le fait. Beaucoup plus qu'on ne le croit et qu'on ne le dit. " C'est un sujet tabou, accuse le pédopsychiatre Pierre Lévy-Soussan,?

J'ai compris que les gens étaient plus honteux et malheureux d'avoir des enfants difficiles quand ils les avaient adoptés que lorsqu'ils leur avaient donné naissance écrit adoptive, Evelyne Pisier une mère adoptive. Dans la vraie vie,  30 % des familles adoptives connaissent de graves difficultés contre 15% pour les autres. Des adolescents peuvent demander à quitter leurs parents, qu'ils perçoivent comme persécuteurs.

Certains adolescents se lancent dans des conduites " apocalyptiques ", constate le Dr Pommereau. Fugues, drogue, vols... ". Au départ, avant l'adoption, tous sont persuadés que l'amour suffira.

Les enfants adoptés présentent par définition des troubles de l'attachement puisqu'ils ont vécu un arrachement majeur en étant abandonnés par leur mère biologique. Mais Pierre Lévy-Soussan affirme que cette explication ne suffit pas. Et que s'en contenter expose à dégager les parents de leurs responsabilités. C'est l'enfant qui a des problèmes, pas nous, ont-ils tendance à prétendre. " L'adoption est une relation, une interaction, souligne le pédopsychiatre. Tous les enfants ne sont pas adoptables. Tous les parents ne sont pas aptes à adopter.



Adolescent adopté

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Quand on a des ados en crise, il est rare que la mère ait le sentiment que la transmission ne se fait pas. Il reste toujours des points de complicité. Dans la défaite de cette femme, il y a un désarroi lié au fait que l'enfant adopté cherche à devenir étranger. Et il y parvient, même s'il est le premier à en souffrir. La mère ne peut pas comprendre la mendicité, la délinquance, la drogue, la nymphomanie, les scarifications .

On a peur qu'il ne parte, qu'il ne réclame d'être mis en pension, c'est-à-dire symboliquement remis à l'orphelinat.

Quand, enfin, les ados se retournent contre leur père adoptif et le rejettent, l'accusation de pédophilie ou de maltraitance est très fréquente. Rien de tel pour démolir un couple!

Ce qui me frappe surtout, c'est l'étrange rapport à l'argent qu'ont les enfants adoptés. Moins on a d'hérédité, plus on a envie d'héritage. Alors, parfois, ils volent, comme bien des adolescents qui vont mal, mais à leur façon à eux. Par exemple en filmant la maman qui va chercher de l'argent pour en connaitre le code de la carte bancaire puis en allant retirer de l'argent avec cette carte et la laissant par terre faisant croire qu'elle était perdu. Ou bien en prenant les bagues en or de mariage.

Pour certains, il semble évident qu’un adolescent adopté ne peut aller bien, ne peut être serein dans son esprit, et que cette période, déjà critique pour le tout venant, le sera encore plus quand on est élevé par des parents adoptifs.

vols, mensonges, fausses signatures, carnets de correspondance détournés arrogance envers les enseignants, oppositions, provocations, non-respect des horaires, refus absolu de céder, de se taire  comportement agressifs et violents,  non respect systématique des règlements, des interdits

En famille
opposition systématique, violence verbale, agressivité, non respect des règles de vie commune, vols dans le porte-monnaie familial, vols d'objets revendus à l'extérieur "bordel" absolument insupportable, indescriptible, dans les chambres, à l'image de leur désorganisation psychique. attirance pour les spectacles d'horreur, de mort, de violence, les décors noirs, automutilations éventuellement, scarifications, etc.  violence physique contre les parents, notamment la mère  boulimie, anorexie, TS, alcoolisme, toxicomanie.

Autre articles sur l'adoption
Fil RSS des articles de ce mot clé