La Suisse pays propre ?

Déchets sauvages, la peste de nos rues

Chaque jour 12 tonnes d'emballages, bouteilles, journaux sont ramassés au sol dans une ville comme Genève. 12'000 kilos! Le « littering » prend des proportions inquiétantes. Le fléau contamine même la campagne: à Fribourg, du bétail blessé par des fragments de bouteille doit régulièrement être abattu. L'Office Fédéral de l'Environnement évalue à 192 millions de francs, la somme nécessaire chaque année en Suisse pour ramasser ce que d'autres jettent par terre.