Pourquoi je n'aime pas la période de Noël

Noël n'est pas une fête biblique. Jésus n'est pas né en décembre ni en janvier. Les premiers chrétiens ne célébraient pas cette fête. Mais ce n'est que bien aprés qu'elle est devenue une fête religieuse.

Aujourd'hui, noël est une fête commerciale avant tout. Le prétexte de s'échanger des cadeaux est trop beau pour le commerce pour nous pousser la main et nous encourager à acheter plus.

Noël est une fête familiale. C'est l'occasion d'être ensemble autour d'un bon repas. Mais aujourd'hui la famile n'est plus à la mode. Elle est faible. Le modéle traditionelle de la famille avec un père, une mère et des enfants devient rare. Les gens sont seuls. Le mariage est devenu un contrat temporaire quand il existe. Les familles ne sont plus fortes. Ce sont souvent des lieux de conflits. Et à noël tout cela refait surface et nous nous sentons encore plus seul.

Et pour les gens avec peu de moyen, la société qui nous pousse à acheter toujours plus, cela est aussi difficile. Il ne peuvent pas acheter et se sentent frustrés.Noël augmente le sentiment d'inégalité.

Enfin en cette période ou l'écologie est à la mode, cette periode devient contradictoire. D'un coté on entend parler de changement climatique et de réduction d'émission de carbone avec un lot de culpabilité et d'un autre, on consomme de plus en plus. Le moyen simple de réduire l'émission de CO2 pourrait simplement de moins consommer des choses inutiles qu'on jette quelques années plus tard. N'avez vous pas remarquer que le samedi notre travail c'est de passer dans les supermarché plus à la décheterie. Ce que nous avons acheter il y a quelques temps nous le mettons à la décheterie. Pendant cette période de noël cela devient encore plus évident.

Alors quand on entend parler de COP21, de changerment climatique justement pendant la période de noël, on se dit que quelque chose ne va pas. Il y a des contradictions. Vivons plus simplement achetons simplement moins et uniquement ce que nous avons vraiment besoins. Et au lieu d'acheter encore plus soyons simplement plus à l'écoute de l'autre et passons juste plus de temps avec lui.