Nicolas Sarkozy travaille pour le lobby du tabac.

Le président du Parti Les Républicains Sarkozy s'est prononcé contre le paquet de cigarettes neutre. "Si vous acceptez le paquet neutre, vous aurez demain des intégristes qui vous demanderaient la bouteille neutre" dit-il.Et Nicolas Sarkozy de poursuivre : "Si vous acceptez le paquet neutre, vous aurez demain des intégristes qui vous demanderaient la bouteille neutre puis on aura aussi le fromage neutre." Cette bataille, explique-t-il, "c'est la bataille de nos appellations, c'est la bataille de notre savoir-faire, c'est la bataille de notre identité, c'est la bataille de notre histoire, c'est la bataille de nos terroirs. Et si nous cédons là, nous cèderons sur tout".

Bertrand Dautzenberg président de l'Office français de lutte anti-tabac, a estimé que les propos de Nicolas Sarkozy étaient "inappropriés et inacceptables", et il accuse l'ancien chef de l'Etat d'être un "super lobbyiste du tabac"



Pour le pneumologue Bertrand Dautzenberg, "le débat est totalement à côté de la plaque. Le tabac tue. Les autres produits qu'il cite ne tuent pas comme le tabac tue". "Il n'y a pas de territoires du tabac en France, explique-t-il. Le tabac français est fabriqué massivement en Pologne pour gagner plus d'argent. C'est irresponsable."

Bertrand Dautzenberg défend ainsi le paquet neutre qui permet de diminuer, selon lui, "le taux de jeunes qui commencent avec le tabac".

Lien vers la page de l'émission de France Info

Les effets du tabagisme chronique sur les poumons et la santé en général sont nettement sous-estimés

Parmi les participants dont les poumons ont été déclarés sains avec le test de capacité respiratoire, le scanner a déterminé que 42% avaient de l'emphysème ou un épaississement de leurs voies respiratoires. Quelque 23% souffraient d'un essoufflement marqué à l'effort comparativement à 3,7% chez des personnes n'ayant jamais fumé. Plus généralement, les fumeurs et ex-fumeurs avaient une qualité de vie nettement moins bonne que ceux qui n'ont jamais fumé.

Plus de la moitié des fumeurs et ex-fumeurs considérés sains après avoir passé avec succès un test de capacité respiratoire souffrent de maladies pulmonaires chroniques, révèlent d'autres examens plus approfondis comme le scanner.


lire plus