Continuer ou ne pas continuer

Régulièrement je me pose la question de continuer ou pas ce blog. Et la vue des dernières statistiques n'est pas trés encourageante.

Au début je me disais, il faut des contenues de qualité, il faut de la patience, il faut travailler sur le référencement etc. etc..  Mais je me dis que les temps ont changés.

On est plus dans les années 2000, aujourd'hui les gens sont enfermés dans des applications. Ils sont sur facebook, instagram et n'en sortent pas. Les murs existent. Internet n'est plus l'espace ouvert d'expression libre. Pour persé, il faut plus.

Alors oui quand on écrit un blog le but est d'être lu. Si peu de monde lisent on passe beaucoup de temps à s'investir pour un résultat trés maigre.

Alors toujours les mêmes pensés viennent. Un blog qui n'est pas ciblé sur un public mais qui parle de tous dans tous les sens est un exemple à ne pas suivre. Il faudrait peut être faire un blog photo, un blog musique, un blog réflexion, un blog technique bref avoir des sujets ciblés et y rester. L'erreur est d'écrire des sujets trés divers.

La boite de résonnance à coup de gueule n'a jamais existé que dans mon imagination. Les lecteurs sont des internautes perdus, il n'y a aucune communauté fidèle.

Faire un n'est pas facile et cela l'est de moins en moins. Internet continue sa consentration.

Je ne vais pas finir sur cette note pessimiste. Je vais m'accrocher à une lueur d'espoir que je trouve grâce aux réseaux sociaux fédérés. Mastodon, peertube, Hubzilla, Pixelfed et autre plume, ces outils foisonnent et sont fédérés. Ils ont pour but de pouvoir se suivre, de communiquer entre eux. Peut être un outil permettra de remplacer pluxml et des lecteurs attendront le prochain article pour le commenter. Ce jour est encore loin que mais il approche. Les outils se multiplient. Et pourquoi ne pas ajouter une touche de fédération dans pluxml. Stop j'arrête de réver.

sansindiscretion.fr


De temps à autre, je partage un blog ou un site qui a retenu mon attention. Rien de systématique mais au contraire c'est du selon le hazard du temps et du vent d'internet.

Ici je vous partage sansindiscretion.fr

C'était un gentil message tout petit, tellement petit que je pensais à du spam au début. Si le lien aurait conduit à un site de vente en ligne je l'aurais peut être effacé. Mais heureusement que je prends le temps de regarder un peu plus loin. Si vous commentez vous pouvez ajouter un lien. C'est bien et pas bien. Bien car cela permet d'augmenter la visibilité de votre blog (je doute que la notorité de chris.autre.net vous aide beaucoup) mais pas bien car cela ouvre la porte à tous les marketeux SEO. Donc il faut gérer et cela prend du temps.

Un blog tout simple qui transpire l'authenticité et ce qui en fait une valeur unique (selon moi) l'unicité. En effet la valeur d'un article n'est pas forcément sa popularité mais son unicité. On trop trop souvent des articles qui sont inspiré d'autres articles qui sont copiés d'autres. Ecrire un article prend du temps et de la force. C'est souvent pas 'rentable' pour la plupart d'entre nous qui ne sommes pas 'influenceur'.

Je me dit souvent et c'est ce qui me motive ces derniers temps en écrivant des articles, qu'il vaut mieux toucher une personne de façon qualitative que quantitative. Impacter le lecteur profondement plutôt que superficielement car le message est unique. Bref je suis peut être un rêveur.

Alors revenons à ce blog de tout ce qui est de trés personnel parle de cheveux, de jardin et partage des pensées.

Une vie d'allégresse

une vie d'allégresseVoici un blog que je trouve intéressant. Il est agréable à lire, bien illustré. C'est un photo blog donc rare sont les textes sans images. Je n'en ai pas trouvé. Cela change des blogs purement techniques. Il traite des sujets variés tel que l'art, la photographie, la dance sans oublier quelques sujets de société pour conduire à la réflexion.
https://uneviedallegresse.wordpress.com
 
C'est @guillemette que vous pouvez suivre sur mastodon qui en est l'auteur.

Continuer avec une goutte d'émotion

Cette nuit j'ai repensé à l'article précédent. Faut-il continuer un blog ? Et cette vidéo  est revenue en mémoire. Elle m'avait frappé pour la beauté des images et la douceur de la musique. Bien que je ne comprenais pas bien les paroles, j'aimais écouter et voir cette vidéo et je percevais quelque chose. Une certaine émotion.


Et je revoyais ce message dans la bouteille en pensant à son contenu. Ce message devait probablement être très important pour la personne qui l'envoyait. Cela se passe à une minute du début. Est ce que ce message va être reçu et lu par quelqu'un ? Par qui ? Et comment ? Peut être pas.

Le message c'est un peu un article d'un blog. On ne sait pas qui va le lire. On ne sait pas comment il va être reçu. La personne qui trouve cette bouteille et le message sera probablement surprise. Ce message touchera peut être son coeur. 

Voila l'optique et la direction à prendre. Ecrire un article comme un message dans une bouteille. C'est quelque chose qui déborde du coeur et qui peut interpeler. C'est un message unique et personnalisé. La personne qui le trouvera aura conscience que c'est une trésor. Ce n'est pas quelque chose qu'on trouve partout.

Ce serait intéressant de trouver les paroles de cette chanson et de les comprendre. Mais ça ce sera pour une autre fois.

Pourquoi continuer ce blog

Régulièrement, on peut se poser la question du but d'un blog. Pourquoi écrire un blog  ? Quel est le but ? Quel est l'auditoire ? Et c'est peut-être le moment de se reposer ces questions. Ceci en faisant un bilan


Septembre est un moment pour faire le point et de se fixer des objectifs. On peut redresser le tir. Refixer une cible.

Pourquoi ce blog ?
- Pour fixer sa pensée
- Pour écrire à soi-même.
- Pour partager des pensées et des réflexions. Je peux comparer un article comme un message mis dans une bouteille. On la jette à la mer et on ne sait pas qui va lire le message. Un article est un peu semblable. On ne sait pas qui va le lire. 
- Ecrire pour apprendre à écrire. Oui vous avez remarqué. Je fais beaucoup de fautes d'orthographe. C'est peut-être une raison pour laquelle ce blog est pour l'instant encore assez peu visité. Il ne fait pas sérieux. Peu importe. Pour moi l'important est de s'exprimer. L'important est de ne pas rester bloquer en se disant que je fais des fautes. Donc ne pas écrire c'est ne pas faire de fautes.  

Alors on fixe des buts ?
- Continuer de  produire du contenu unique. C'est peut être plus facile de faire des copier coller. Mais ici le but n'est pas la facilité. Même si quelques personnes lisent juste la première phrase, C'est bien. 
- Améliorer la qualité. Faire moins de fautes. Certaines fautes peuvent être éviter. D'autres me sont invisibles.Avant il y avait 50 fautes par article en moyenne si aujourd'hui il n'y en a plus que 49 l'ojectif sera atteint. Au lieu de commenter : Il y a des fautes, dites plus précisément lesquelles. Cela fera avancer les choses et il n'en restera que 48.
- Augmenter le nombre de visites. Evidement le critère du nombre de vues ou de visites est important. 

En résumé produire un contenu unique de meilleur qualité pour être mieux référencé. Continuer - progresser - persévérer.