Coluche mort il y a 30 ans disait des vérités

Coluche, probablement l'humoriste le plus connu en France, malgrés un language familier voir grossier ne laissait pas indifférent. Il se voulait le défensseur des rejetés et laissé pour compte et il a réussi son but en créant les Restos du coeur.

Dans les années 80 il dit : "Attendez que la gauche passe en 2012 ..."


C'était quelqu'un de profondément malheureux qui a essayé de donner le change au maximum. C'est quelqu'un qui s'est traîné toute sa vie une vraie sensation de malheur, qui ne s'est jamais vraiment apaisée. Il dépense énormément d'argent au point qu'il se retrouve criblé de dettes à sa mort et que sa famille refusera l'héritage. Il offre des motos aux copains, s'achète une maison en Guadeloupe, fait des fêtes... Pour compenser son angoisse, il sera boulimique de bouffe et de plaisirs parfois interdits. Il fait beaucoup de films pour gagner plein d'argent, il veut absolument être aimé des gens du Café de la Gare et fait tout pour se rendre insupportable. Il se bat tout le temps. Il a une conduite de conflit permanente avec la vie qui finit symboliquement dans un accident du 19 juin 1986.

L'enfant de Montrouge, orphelin de père à trois ans, vivant avec une mère très malade et harassée de travail, se sentira définitivement mal né. Malgré le triomphe et la vie dont il a toujours rêvé, l'homme n'a pas réussi à trouver la sérénité.

En 1980 il propose sa candidature ä l'élection présidentielle. Au début c'était une blague mais les sondage lui donne 16% d'intention de vote. Il faut peur au pouvoir de droite comme de gauche.  Quand la situation ne l'amuse plus, tout dérape. Il part en Guadeloupe, il se drogue, il se sépare, il est brisé. La machine Coluche se fracasse. Au final il ne se présente pas.

Son divorce est prononcé le 3 décembre 1981. Lors d'une édition spéciale, il pose en photo pour le magazine satirique Hara-kiri avec une carabine Long Rifle qu'il offre ensuite à son meilleur ami, Patrick Dewaere. Durant cette période d'errance, il vit en Guadeloupe où il s'adonne à sa passion : fabriquer des chaussures. Il invite Elsa (Élisabeth Malvina Chalier), l'épouse de Patrick Dewaere, à le rejoindre sur l'île. Celle-ci quitte alors son mari pour rejoindre Coluche.

Durant la même période, Coluche devait tourner, sur l'insistance de Bertrand Blier, le film La Femme de mon pote avec Patrick Dewaere et Miou-Miou. Le scénario s'inspire sensiblement de faits réels et de l'intimité qui unit ces trois acteurs.

Le 16 juillet 1982, Patrick Dewaere, profondément meurtri après le départ de sa compagne et de sa fille Lola, se suicide en se tirant une balle dans la tête avec la carabine que Coluche lui a offerte. Coluche sombre de plus en plus dans la dépression, l'alcool et la drogue.

Le 19 juin 1986 il meurt dans un accident de moto alors qu'il roulait à 60km/h contre un camion.

Coluche est orphelin de pére à 3 ans