Balade dans le coin de Mollendruz


Le col du Mollendruz est un col de montagne routier culminant à 1184 mètres d'altitude dans le massif du Jura. Il est situé dans le canton de Vaud en Suisse. Il est la principale liaison entre la Vallée de Joux et le plateau vaudois. Ce jour la, la visibilité n'était pas optimal est la vue sur les Alpes et lacs pas vraiment super. Cette balade  facile d'un peu plus de 2 heures a été totalement improvisée. La destination : Châtel à 1432 m est dégagée. Ce parcours est vraiment facile.

La loi Via Sicura : la conduite en voiture puni plus sévèrement que la drogue en Suisse

Faire de la prison juste pour une faute d'inatention en voiture.

100 km/h dans un village, 140 sur une route ou 200 sur l'autoroute, désormais les chauffards risquent de passer directement à la case prison. Car depuis 2013 et l'application de la nouvelle loi « Via Sicura » une accélération de trop, une faute d'inattention font de vous un criminel et sont sévèrement réprimés. Trop sévèrement ? Même d'éminents acteurs de la justice ne cachent pas leur embarras, face à une loi qui désormais sanctionne plus durement un gros écart de conduite que le trafic de drogue.

Un accident = 4 jours de prison

Dimanche matin M. va à l'hopital visiter sa fille. La veille elle avait fait un malaise et a été emené à l'hopital par ambulance (facture 900Fr) que sa copine a appelé. Le même jour elle a pris le train et a reçue une amende (100Fr) dans le train car elle n'a pas pu acheter un billet. En effet elle ne pouvait pas parler et était dans un état semi comateux.

Ce jour la en se rendant à de l'hopital, pour une raison inconnue, M.  glisse en sortant de l'autoroute et heurte un poteau. Cet accident rend la voiture horst d'usage mais aucun autre véhicule n'a été impacté. Il n'y a eu aucun blessé mais seulement des dégats matériel. La facture d'enlèvement de la voiture a àtà de 800Fr.

Octobre 2015 réception d'une lettre ordonnance pénnale qu'à cause de cet accident, il va avoir 4 jours de prison et retrait de permis de conduire. On peut comprendre pourquoi les prisons sont pleines. Parfois on se dit que la Suisse n'est pas le pays de rêve qu'on veut bien nous montrer.

Cet homme vient d'annoncer 3000 licenciements

Dans un climat tendu sur fond d'appel à la grève de quatre syndicats, plusieurs centaines de salariés ont interrompu dans la matinée une réunion au cours de laquelle la direction avait commencé de dévoiler son projet de restructuration aux partenaires sociaux.chemise air franceLes salariés en colère ont été par la suite vivement critiqué par les média et le gouvernement. A l'heure de la mondialisation il est normal de licencier, de travailler toujours plus et de baisser les salaires. L'Europe impose une dérèglementation généralisé. Les gouvernement ont pour tâche de mettre cela en exécution. Les peuples perdent ainsi leur souveraineté. Lamondialisation avance.