Comment créer un compte hubzilla

hubzillaVous avez peut être entendu parler de Hubzilla  mais vous voulez vous rendre compte vous même ce que c'est pour en apprécier toute la force et la finesse.
Pour rappel, Hubzilla  c'est une plateforme de communication et de publication décentralisé qui vous permet de garder le controle de vos besoins. Cela signifie que vos données vous appartiennent et qu'elle sont cryptées. La ou Hubzilla va plus loin que Diaspora  ou Friendica  c'est l'identité nomade. Vous avez une ou plusieurs identités que vous pouvez déménager d'un site vers un autre par une synchronisation simple. Vos contacts ou relations sont gardés et vous n'avez pas besoin de les rajouter ou même de les prévenir. Vos vontacts ne vous même pas s'en rendre compte. Un compte hubzilla communique avec tous les hub hubzillas mais également avec les pods Diaspora. Par contre pour l'instant Friendica n'est pas encore connecté mais cela va venir.

Il est difficile de décrire en quelque lignes tout ce qu'on peut faire avec Hubzilla . Un blog, un réseau social personnel, une réseau social pour un groupe par exemple une association ou une entreprise, une plateforme de travail pour un projet etc... Les possibilités sont nombreuses.

L'installation est relativement aisée car ce logiciel tourne en php donc proposé par tous les hébergeurs. On peut même l'installer sur un serveur mutualisé comme par exemple Dreamhost .

Ici on va voir comment ouvrir un compte.

Pour ouvrir un compte il faut trouver un hub qui est ouvert aux inscriptions. Vous pouvez trouver la liste des hub public. On peut la trouver sur le site hubchart.hubzilla.it En fait ce site est un site de statistique qui regroupe tous les hubs et leurs cannaux.  Autrement on peut s'inscrire sur chaque site hubzilla. Les sites privés qui n'autorisent pas l'inscription affichent une liste de sites ouvert en cliquant sur le lien inscrire. Voici une liste de serveurs ouvert pour une inscription

Le formulaire d'inscription est trés minimaliste. Une explication, on renseigne l'email et on met un mot de passe deux fois.



N'oubliez pas de validez votre age. Vous devez avoir plus de 13 ans. C'est tout. Vérifier votre mail et valider le en cliquant sur le lien reçu dans le mail d'inscription.

Une fois ceci fait il ne vous reste plus qu'à créer votre cannal. Allez sur le site hubzilla sur lequel vous vous être inscrit et cliquer sur connexion. Saisissez votre courriel et votre mot de passe.

Jusqu'à présent tout était trés simple. Maintenant il va falloir créer votre espace ou votre canal.  Il existe plusieurs type de canaux. Il est conseillé pour un usage privé de laisser la valeur par défaut Mostly public (principalement public). De toute façon vous pouvez toujours changer par la suite.

Le plus dur est de choisir le nom de votre cannal. Vous pouvez par exemple choisir votre nom, votre prénom, votre pseudo ou le nom de votre blog.

Comme pour un email votre identifiant sera nom@site.com

cliquer créer.

Voila vous avez votre compte hubzilla et vous êtes prêt à découvrir ce nouveau monde.

Ajoutez moi moi en cliquant sur le petit bonhomme (relations ou connexions) puis dans le champ 'ajoutez une nouvelle relation' mettez chrisfr@lastauth.com 





Pourquoi je n'aime pas la période de Noël

Noël n'est pas une fête biblique. Jésus n'est pas né en décembre ni en janvier. Les premiers chrétiens ne célébraient pas cette fête. Mais ce n'est que bien aprés qu'elle est devenue une fête religieuse.

Aujourd'hui, noël est une fête commerciale avant tout. Le prétexte de s'échanger des cadeaux est trop beau pour le commerce pour nous pousser la main et nous encourager à acheter plus.

Noël est une fête familiale. C'est l'occasion d'être ensemble autour d'un bon repas. Mais aujourd'hui la famile n'est plus à la mode. Elle est faible. Le modéle traditionelle de la famille avec un père, une mère et des enfants devient rare. Les gens sont seuls. Le mariage est devenu un contrat temporaire quand il existe. Les familles ne sont plus fortes. Ce sont souvent des lieux de conflits. Et à noël tout cela refait surface et nous nous sentons encore plus seul.

Et pour les gens avec peu de moyen, la société qui nous pousse à acheter toujours plus, cela est aussi difficile. Il ne peuvent pas acheter et se sentent frustrés.Noël augmente le sentiment d'inégalité.

Enfin en cette période ou l'écologie est à la mode, cette periode devient contradictoire. D'un coté on entend parler de changement climatique et de réduction d'émission de carbone avec un lot de culpabilité et d'un autre, on consomme de plus en plus. Le moyen simple de réduire l'émission de CO2 pourrait simplement de moins consommer des choses inutiles qu'on jette quelques années plus tard. N'avez vous pas remarquer que le samedi notre travail c'est de passer dans les supermarché plus à la décheterie. Ce que nous avons acheter il y a quelques temps nous le mettons à la décheterie. Pendant cette période de noël cela devient encore plus évident.

Alors quand on entend parler de COP21, de changerment climatique justement pendant la période de noël, on se dit que quelque chose ne va pas. Il y a des contradictions. Vivons plus simplement achetons simplement moins et uniquement ce que nous avons vraiment besoins. Et au lieu d'acheter encore plus soyons simplement plus à l'écoute de l'autre et passons juste plus de temps avec lui.




intertalk.io

Si vous utilisez internet pour pratiquer une langue étrangère, il y a un petit nouveau : intertalk.io . C'est un site de chat orienter langue. Une fois votre profil créé, vous avez des salons de discussion par langue ou vous pouvez aussi discuter avec une personne en privée.

Ce site ressemble beaucoup à sharetalk qui a fermé dernièrement. C'est un trés bon moyen de se faire des amis tout en pratiquant une langue.

Le site est simple presque trop simple. Il manque des filtres par langues et par pays pour trouver des correspondants. Et il n'y a pas de liste d'amis. Si vous avez parlé avec une personne, vous ne pouvez pas garder ce contact pour la retrouver. Mais vous pouvez échanger votre contact skype ou facebook si vous voulez vous 'revoir'.

Résultat comparatif réseaux sociaux fédérés

Voici une notation des outils de réseaux sociaux libres. Les critéres étant définis dans l'article précédent , voici les résultats


Gnusocial Diaspora friendica Hubzilla pumpio movim
critères note sur 10





Simplicité d'usage 7 7 3 4 6 2
fonctionalité 4 5 8 9 3 2
confidentialité 2 6 8 8 3 5
popularité 3 10 2 2 2 1
esthétisme 7 6 2 5 4 3
installation 7 2 8 8 1 2
interopérabilité 3 5 8 5 1 2
Dynamisme 3 7 6 7 2 5

36 48 45 48 22 22



Quelques remarques

Ce serait intéressant de faire cette notation à plusieurs.

Gnusocial baisse car il évolue peu tant dans son utilisation que dans ses fonctionalités

Diaspora arrive sans surprise en numéro un mais hubzilla arrive avec une trés bonne note étonnament.

La surprise arrive de Hubzilla.

Voici donc le classement :

Numéro 1 : Diaspora. C'est le réseau social le plus connu et le plus utilisé. Il est simple d'utilisation mais toujours difficile à installer.

Numéro 2 : Hubzilla. Le petit nouveau issu de redmatrix ne se classe pas dans la catégorie réseau social mais vise plus haut. Il a su donner une meilleur image tout en conservant les anciens points fort de redmatrix.
On n'aime pas sa complexité toujours trop grande et sa faible popularité. Mais on aime l'identité nomade, son ouverture avec diaspora et la fédération, le dynamisme de sa communauté, la facilité d'installation et sa vision.

Numéro 3 : Friendica qui est trés ancien et toujours dynamique. Son gros point faible est son thème de base qui est vraiment trés moche et qui rebutera plus d'un.

Numéro 4. Gnusocial : En baisse. Il est simple à installer et à utiliser en plus d'être joli grace au thème qvitter. Mais on a l'impression qu'il y a peu d'évolution. De nombreuses personnes s'y sont inscrites mais n'ont jamais utilisés cet outils. L'accueil des nouveaux reste un grand point faible. Un petit groupe d'utilisateur francophone reste entre geeks. On sera aussi déçu par l'interopérabilité car on attend toujours une communication avec diapora ou friendica. Cela devrait venir mais à force d'attendre on n'y croit plus.

Numéro 5 : Pumpio. On aurait pu être séduit pas sa simplicité et sa performance. Mais l'interface reste en anglais on ne voit pas venir de nouvelles fonctionnalités depuis que son concepteur l'a laissé tomber. On peut penser qu'il va suivre le chemin de gnusocial c'est à dire végéter gentillement.

Numéro 6 : Movim. Malgrés quelques améliorations, je n'ai toujours pas été séduit par ce réseau révolutionaire. Son ergnomie bizarre à du mal à passer et on ne comprends pas trop comment il fonctionne. Sa communauté est réduite trop réduite.