Stanley PHILIPS Essa Womé



Je découvre ce chanteur, et j'accroche de suite. C'est le coup de coeur du weekend. Je sens que je vais écouter en boucle.


Stanley Philips est un artiste Français d'origine sierra-léonaise dont le ministère au sein de la musique Gospel remonte à plus de quinze ans. C'est en Afrique, et plus spécialement au Libéria où il fait son premier voyage en tant que missionaire en 1994, pendant la guerre civile, qu'a débuté son travail pour Dieu. Il travaille 7 ans dans plusieurs pays africain, dont la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Togo, la Guinée, le Bénin, le Mali, le Sénégal, le Nigeria et le Cameroun, avec GRN (Gospel Recordings Network, basé à Los Angeles). En tant que journaliste et éditorialiste pour la station de radio ELWA (première radio chrétienne d'Afrique), il produit le programme "The Evangelism Broadcast" de 1996 à 1998.

De ses expériences, Stanley a rapporté un style original. Sa voix, naturelle et vibrante, et ses mots nous invitent à nous redécouvrir nous-même, à l'écoute de ses ballades rafraichissantes et méditatives. Un délice pour les oreilles qui vous accompagne sur le chemin de Dieu.

Coach dans de nombreux meetings musicaux, à Lille ou à Paris, Stanley est aussi un visionnaire qui sait reconnaître le potentiel des jeunes personnes qui souhaitent s'engager sur la route du prêche et de la dévotion. C'est dans cette optique qu'il lance, en 2010, la première édition des "Praise Awards", une cérémonie visant à souligner l'importance de la dévotion et de la musique dans l'église. L'événement est rendu possible par la collaboration de pasteurs gospel locaux et internationaux. C'est à cette occasion qu'il rencontre le Pasteur Marcel Boungou (Palata Singers) qui l'encourage dans son ministère. Aussi grâce a sa collaboration avec Patricia Laine et l''association les semailles.

Stanley vit et travaille aujourd'hui en France en tant que ministre de louange et d'adoration.


Michel Delpech la fin du chemin

Michel Delpech chanteur populaire dans les années 1970 est mort le 2 janvier 2016. Son dernier album est particulièrement tourné vers le spirituel, vers Dieu. Comme si il savait qu'il allait bientôt mourir et qu'il fallait s'y préparer




Ouest France écrit

La vedette qui enchaînait les tubes dans les années 1960 et 1970 vient de mourir d'un cancer à 69 ans. Je l'avais rencontré en décembre 2013, après la parution de son livre J'ai osé Dieu, dans lequel il confessait un vieux secret : il était amoureux du Christ.

En 1985, c'est LA « rencontre ». Michel vient d'épouser Geneviève. Un mariage religieux à l'Église copte. Le couple se rend à Jérusalem. Et là, au Saint-Sépulcre, « devant le tombeau du Christ, je me suis agenouillé et Jésus est entré dans ma vie, dans mon cœur. C'était très doux. J'ai vraiment ressenti que je revenais vers lui. Comme des épousailles », raconte-t-il.

lire plus

Voici le livre de Michel Delphe : J'ai osé Dieu