Mise en foyer par une personne externe

Tina (nom d'emprunt) est unejeune fille de 15 ans qui présente des troubles de l'attachement. Elle est suivi par les services sociaux de l'enfance par une spychologue et des professionnels. Depuis plusieurs mois elle fréquente un homme de 35 ans qu'on va nonmer L. En tant que parent, je trouve cette relation bizarre. Bien sûr officiellement ils sont amis ou plutôt papa fille. Tina appel L son papa. Parfois elle partait même au milieu de la nuit on ne savait pas ou elle était. L lui donnait des cigarettes, parfois un peu de drogue, lui payait des billets de train. Puis la situation s'est détérioré. Les messages reçus de L était plutôt contradictoires une fois il disait qu'il ne voulait plus la voir et aprés qu'il la voyait souvent.

Puis les choses se sont envenimé. Vu que Tina et L continuaient toujours à se fréquenter L au supermarché j'ai clairement dit à L que je ne voulait pas qu'ils se voient. Il répondait qu'il voulait discuter, qu'il ne faisait rien de mal et qu'il continuerait à voir Tina si il le voulait.

Puis un message de menace est arrivé. Si vous ne voulez pas discuter, Il va être obligé d'agir et cela risque d'être désagréable.

Effectivement lundi L a amené Tina au SPJ et elle est resté en foyer . Autrement dit il s'est vangé car je ne voulait pas qu'il voit ma fille en la faisant mettre en foyer. Il suffit de dire qu'il y a maltraitance et fabrication de marque et le tour était joué. Une famille brisée !! Un enfant retiré de sa famille.

Effectivement depuis qu'on était sous surveillance du SPJ on savait que la mise en foyer était une épée damocles. Ce jour lä mon töléphone avait été oublié donc la convocation en urgence au SPJ s'est faite sans moi. Autrement dit il y a eu jugement sans que je puisse me défendre.

Ce qui est le plus révoltant c'est que je SPJ ne voit pas de danger ni aucun problème à ce qu'une fille de 15 ans fréquente régulièrement un adulte de 35 ans.

Avoir un chien c'est bien mais ...


Chopper est un chien abandonné. Il a été battu quand il était bébé et il est toujours craintif. Nous l'avons adopté à l'âge de 5 mois. Il est agé maintenant de 7 ou 8 mois. C'est un jeune chiot qui fait beaucoup de bétises.

Il fait caca sur la moquette, pipi sur les matelas, mange les chaussures, les portes et les murs. Une nuit il a même mangé sa laisse et maintenant la nuit il fait plein de bêtises.

A part cela c'est un jeune chien adorable et plein d'affection. C'est une première expérience avec un chien. Espérons qu'à l'avenir il va demander moins d'attention et va mieux se comporter.

Cette nuit il s'est amusé avec un sac de couchage.

Et voici ce qu'il a laissé sur le tapis.

Telephone perdu

Cela fait maintenant sept jours, il est introuvable. Il faut se rendre à l'èvidence, il est perdu. 

Il y a un sentiment confus. D'un coté on peut se passer d'une ordiphone. Il existe toute une série d'alternative pour communiquer. Mais d'un autre on se rend compte que se passer d'un téléphone c'est un peu comparable à vivre sans GAFAM.

On est plus joignable et on peut difficilement joindre les autres. Il y a comme un manque. Tiens !! ici on pourrait prendre une photo. Non impossible, ce sera une autre fois. Ici c'est un message qu'on ne peut pas envoyer. Là c'est la musique qui manque.

Avoir perdu un téléphone c'est comme perdre ses papier. Il faut signaler à l'opérateur la perte. Une nouvelle carte sim peut être renvoyé. Il faut se racheter un nouvel appareil. L'ancien avait été acheté il y 5 mois  en juin 2016, il n'est donc pas amortie

Et vous avez vous expérimenté une perte d'un téléphone portable ?

Que se passe-t-il si je refuse de payer une facture d'une prestation que je ne voulais pas.

On avait accepté d'adopter un chien. Un soir celui-ci n'était pas trés bien. Ma fille 15 ans trés prompte à s'inquiéter dit qu'elle va aller chez un vétérinaire. Ce que je refuse car je pense qu'il ne faut pas se précipiter mais voir comme les choses évolue. Peut être demain ira-t-il mieux.
Ce jour là. Elle rentre assez tard vers 21h au lieu de 18h. Elle ne dit rien. 
Quelques jours plus tard effectivement, une facture d'un vétérinaire se trouve dans la boite au lettre. Comme je ne voulais pas de cette prestation je téléphone au vétérinaire pour lui expliquer qu'il y a un risque d'impayer car je ne payerais pas cette facture. Peut être ma fille avec son argent de poche la payera. Surpris, il a expliqué que je suis responsable de ma fille. Je lui ai rétorqué qu'il devait me contacter préalablement.

Voila la vie. Je ne payerais pas cette facture et encore moins si cette personne me mettra en poursuite.

Et je me pose la question. Cet homme avait-il le droit d'offrir cette prestation à une mineure de 15 ans ? 

Projet chauffage au gaz suspendu

Une tracasserie de plus.
J'habite une petit quartier de quelques maisons. Ici en Suisse on appelle cela PPE (Propriété par étage). En fait PPE en français cela veut dire copropriété. Et donc dans cette maison il y avait un trés vieux chauffage électrique. Au début il chauffait ... de temps en temps. Trop ou pas du tout. Par contre la facture d'électricité elle fonctionnait trés bien. 

Voici la bête. 

Dés le début j'ai su que ce chauffage va devoir être changé d'autant plus que le chauffage électrique va être interdit. 

Mais vivre dans une PPE c'est un peu vivre dans une communauté. Vous accepter de façon tacite un ensemble de rêgles, protocoles et façon de penser qu'il va falloir décrypter. Vos voisins vous contrôlent, vous observent et vous surveillent. Il y a des choses que nous n'avez pas le droit de faire. Le couleur des portes est normalisée. Si vous changer la porte et vous voulez mettre une couleur plus claire les foudres du ciel peut vous tomber dessus. Cela m'a toujours fait sourire et fait penser à une cours de récré d'école maternel. Chacun s'observe pour voir si le voisin a fait quelque chose de mal. Si il faut changer une petite chose, il y a une procédure (que j'ignore toujours) à lancer, il faut faire des dossiers, demander des authorisations, à une commission, aux voisin, à l'administrateur puis à l'assemblée générale qui a lieu une fois par an. 
Une commission technique veille au respect scrupuleux des normes et lance une procédure en cas de non respect.

Donc depuis 3 ans je cherche a faire changer mon chauffage. Aprés deux ou trois assemblées générale, j'obtiens des réponse ambugue. Pour installer le gaz pas de problème. Pour changer le chauffage c'est privé j'ai le droit à condition de ne pas déranger l'extérieure. A la 3ieme assemblée générale, on dit que l'année prochaine on va parler du chauffage. Pendant ce temps j'ai froid. Bon on est en été est je lance le projet. Il faut recevoir des artisants qui me donnent des possibilités. Pompe a chaleur on peut à l'extérieur. Donc c'est non car cela faire du bruit et change l'aspect extérieur. Gaz ça va mais pour l'évacuation du gaz il faudra faire une petit changement extérieur. Bref aprés des soirées à recevoir quelques artisants et quelques devis, je contacte la compagnie de gaz. 

Un dossier est envoyé à la commune qui me dit que le chauffage électrique est interdit et que la PPE ne peut pas m'interdir à installer un chauffage au gaz pour une raison esthétique. L'administrateur de la PPE est aussi informé. On me dit de contacter la commission technique et de prendre rendez vous pour un examen. Bon la commission technique c'est un peu comme la commission européenne c'est elle qui décide et il faut s'y soumettre. Le problème je ne sais pas qui c'est. Un voisin qui en fait parti est prévenu et se charge du rendez vous. Les semaines passent. Je pense qu'ils se sont rencontrés et discutent la dessus. 
Et je décide de faire continuer le projet car l'hiver arrive. La compagnie de gaz commence a faire le racordement.


Le deuxième jour des travaux qui devaient durer 3 jours. Les travaux sont suspendus. Un voisin est intervenu au motif que la commission technique n'avait pas été  prévenue.

A suivre... 

Avis Hôtel Checkin Pineda : à éviter

Hôtel cher pour une prestation moyenne. Mal isolé phoniquement. Bruit - stress - pas de wifi - cher !

Voici un avis d'un hôtel . Cela peut aider certains qui hésite à faire une réservation. En effet les commentaires des grands sites sont parfois orientés trop positivement ou trop négativement.

Hôtel Checkin Pineda de mar Espagne Costa Brava



Nous avons passé une semaine dans cet hôtel début août. Il se trouve à Pineda de Mar en Espagne à environ une heure de la frontière française. Le mer se trouve à 10 mn à pied. Je m'attendais à un personnel stressé et à trouver beaucoup de monde. La propreté et la qualité générale était moyenne.

Bruit : C'est le principal point noirt. On entend les bruits de la piscine même fenêtre fermée. La porte fenêtre donnant sur le minuscule balcon a un joint de la vitre qui doit être refait. La vitre vibre au son de la musique. En plus c'est du simple vitrage. Entendre des cris d'enfants jouer dans la piscine n'est pas trop désagréable la musique le soir est une autre histoire 45 ou 50 db (J'ai téléchargé une application sonomètre pour cela) presque tous les soirs jusqu'à minuit est très très désagréable. Mais le problème d'isolation phonique ne concerne pas seulement l'extérieur avec le coté piscine, les bruits divers semblent amplifiés comme dans un film. Les valises à roulettes dans le couloir, les portes qui s'ouvrent, l'eau qui coule dans les chambres voisines d'à coté ou du dessus, les douches se font entendre très facilement.

La nourriture : moyenne. Comme il y a un certain choix, on peut arriver à sélectionner ce qui convient. J'ai beaucoup aimer les crudités fraiches mais beaucoup moins les plats plus industriels. Attention le choix est tout relatif car il ne varie pas.

Pas de wifi : Oubliez ! Le wifi gratuit de l'hôtel ne fonctionne pas dans la chambre mais est accessible uniquement à l'accueil. Il fonctionne de temps en temps et lentement. Aussi si vous avez vraiment besoin d'internet cela peut aider sinon oubliez le car il y a trop de personne qui l'utilisent. Cela ne conviendra pas pour se faire un skype par exemple. Un petit truc à savoir. Sur la place de village il y a un wifi gratuit publique plus rapide.

Accueil de groupes. il y avait des groupes parfois peu discret. Au début un camp d'adolescents français. Imaginez les rires d'ado de 15 ans et les instructions de monos. Il y avait un autre d'une trentaines de personnes défavorisés ou d'handicapés français plus ou moins discrets. Mais vers la fin du séjour un troisième groupe d'handicapés espagnols plus nombreux (50 à 60) avec des handicaps parfois assez lourds physique comme morale. Les encadrants espagnols parlaient (criaient) très très fort. Cela donnait plus l'impression d'être dans un hôpital psychiatrique que dans un hôtel touristique. Quand ce groupe occupaient la salle à manger, le seul envie était de quitter la salle.

Si on cherche sur internet, les choix sont forcément orientés. Il y a de grande chance que cet article ne sera pas trouvable. Il sera écrasé par toutes les publicités payants et sites de réservations.

Conclusion : Si vous avez le choix les chances de trouvez un meilleur hôtel sont très élevé. Heureusement que l'endroit est fabuleux et nous fait oublier ces désagréments. Mais on en parlera dans un autre article.

read the comment in english