Modestes propositions pour empécher les pauvres d'être à la charge de leur pays et de les rendre utile à l'économie de marché

Rédigé par chris - - Aucun commentaire

Comment les pauvres sont considérés dans votre pays ?

Voici une affiche trouvé dans un centre commercial à Lausanne en Suisse. Ce spectacle théatrale est peut être une caricature mais montre qu'ici en Suisse les pauvres sont ...
 un poids pour la sociétété.

Les pauvres sont à la charge de la société. On leur fait comprendre qu'ils sont à la charge et que si ils sont pauvre c'est de leur faute. Ils n'ont pas de travail car ils sont fénéant et veulent profiter du social. La pression sociale est énorme au point qu'il y a beaucoup de gens qui ne demande pas les prestations auquelles ils ont le droit.

Et dans votre pays comment considérez vous les pauvres ?


La poste suisse va fermer des bureaux de poste et en fait de la publicité

Rédigé par chris - - Aucun commentaire


La Poste est obligée de s'adapter à l'époque actuelle. On écrit moins de lettre et une tendance lourde qui a déjà commencé il y a plusieurs années va continuer. Internet est la et nous n'avons plus besoin de papier. Nous sommes dans une phase de transition ou le papier et le numérique cohabitent. Demain on ne sait pas trés bien comment ce sera.

Ce qui est choquant c'est de voir la Poste faire de la publicité pour utiliser des machines. En fait elle prépare l'opinion à la fermeture de nombreux bureaux de poste.

Nous allons dans un monde ou l'humain sera moins présent. Déjà les billets de train, il ne reste plus que des machines. Nous avançons vers un monde de machines et de robots, un monde inhumain ou le profit regnera. Il faudra toujours travailler plus pour quoi ? La course à la productivité continue toujours plus loin. Bonjour madame la machine. Comment ça va ? je sais que même si vous avez un micro vous ne m'entendez pas. Bonjour monde des robots

GOPE Grandes Orientations de Politique Economique

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
On critique la campagne électorale en France par son manque de débat de fond. Mais je ne suis pas d'accord. Au contraire. J'ai appris un nouveau mot durant cette campagne. Les GOPE (Grandes Orientations de Politique Economique).




Les Grandes Orientations de Politiques Economique.


Chaque année la commission européenne envoie aux gouvernements des recommandations de politiques économique ä mettre en oeuvre. Par recommandations en fait ce sont des obligations. Par


1- « Réduction des dépenses publiques »

Ce qu’il faut savoir – et que tous les économistes savent – c’est que pratiquer des coupes sombres dans les dépenses publiques lorsqu’un pays est déjà en période de stagnation économique est une politique qui ne peut mener qu’à la récession. Et c’est en outre contre-productif puisque la récession entraîne une baisse des recettes fiscales souvent supérieure aux économies réalisées par la réduction des dépenses. En d’autres termes, cela revient paradoxalement à creuser le déficit que l’on prétendait combler…

Il faut enfin savoir que l’histoire économique enseigne qu’il n’y a pas de baisse des dépenses publiques réussies sans dévaluation monétaire. Songeons aux  exemples récents de l’Allemagne (dévaluation de facto avec l’adoption de l’euro, qui est sous-évalué pour la compétitivité allemande) et de la Suède. Autant dire que la baisse des dépenses publiques est impossible pour la France, du fait que l’euro est très surévalué par rapport à la compétitivité de l’économie française.

2- Redéfinir « la portée de l’action des pouvoirs publics »

Cela signifie privatisation des grandes entreprises nationales.

3. réduction significative de l’augmentation des dépenses de sécurité sociale.

l faut s’attendre à une baisse massive des remboursements de santé, puisque la branche maladie représente quasiment 50 % des dépenses de la Sécurité sociale    , ainsi qu’à une privatisation rampante de la Sécurité sociale, via le recours croissant aux mutuelles privées, présentées comme solution à tous les problèmes

Pour les retraites, augmentation de l'âge de départ et diminution des rentes.


4- « Simplifier les différents échelons administratifs »

Suppression des départements. Fusion des communes. Cela semble une bonne idée mais en fait cela va induire des coûts supplémentaire car le salaires de maires dans les petites communes est trés bas actuellement la quasi totalité du travail des petites communues se fait par des bénévoles.

5- Baisse du salaire minimum

Ne doutons pas que des campagnes de presse se préparent pour expliquer au bon peuple que le SMIC serait « un frein à la croissance » et que sa suppression permettrait de « libérer les énergies »…

6- Modifier le code du travail

La loi travail va dans ce sens mais n'est qu'un premier pas.

7- Dérégulations des professions réglementés



Les inspirateurs de ces mesures n’étant pas stupides, ils ne se font d’ailleurs sans doute aucune illusion sur leur inefficacité pour réduire le déficit budgétaire et relancer la croissance. Leurs objectifs ne sont pas là. Ce qui est en réalité visé, c’est à la fois de démanteler les États nations et de détruire tous les acquis sociaux obtenus par les peuples européens depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Regardez François Asselineau déchirer les GOPE en direct à la TV

Pour aller plus loin voici un ces fameuses GOPE pour 2016

Pourquoi Macron est le pire des candidats

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
On voit Macron comme un renouveau, un candidat anti-système, quelqu'un de dynamique et jeune. Les sondages des médias le donne gagnant de la présidentielle en France. Voici quelques arguments qui prouvent que c'est le pire des candidats.

Emmanuel Macron

Macron a un programme qui est un copier-coller des recommandations européennes

Finances publiques, retraites, chômage, droit du travail et même grands projets comme le développement numérique, toutes les réformes structurelles que le Conseil européen demande à la France depuis plusieurs années se retrouvent dans le programme d’Emmanuel Macron. Mot pour mot. Cela signifie en clair la suite de la politique que Hollande a mis en place avec plus d'intensité. Baisse des salaire, délocalisation et casse du service public et des prestations sociales. lire plus

Les campagnes de Macron sont fausses.

d'aprés la journaliste Eléonore de Vulpillières les campagnes de Emmanuel Macron sont trop commerciales, l'ambiance est fausse, des acteurs applaudissent et mettent l'ambiance alors que la foule reste froide. Parfois ils applaudissent ä des mauvais moments. la campagne de Macron est semblable à une gigantesque pièce de théâtre. Chez Macron, tout sonne faux, tout est faux. La facture de cette falsification à grande échelle est soignée, mais le temps passe, et les coutures rutilantes finissent par craquer.

Les médias lui sont trop favorable.

Si il est vrai qu'il peut être difficile d'être totalement neutre en informant, cela saute aux yeux que l'information sur la campagne électorale est beaucoup trop en faveur de ce candidat. Essayer de compter le nombre de minutes dans un journal TV qui parle de Macron. Séparer le nombre de minutes parlant de lui positivement et négativement ou même de façon neutre. Je ne vais pas vous faire la démonstration mais je vous invite à le faire. Cela sera d'autant plus convaiquant. Comptez le nombre de une de presse avec Macron le people en photo de première pas. Comparez ce résultat avec les autres candidats.

Le matraquage des médias ne peut plus être qualifié d'information mais de propagande. A force de répéter cela beaucoup de personnes l'assimilent sans s'en rendre compte.

Macron c'est la suite de Hollande

François Hollande a été le président de la république français avec le plus faible taux de popularité. Le peuple a très vite rejeté la politique de Hollande majoritairement. Macron va faire la même chose. Il a été ministre de Hollande. Ses soutiens viennent majoritairement des gens qui avaient des responsabilités pendant le quiquénat de Hollande. Les inégalités qui ont augmenté vont continuer à progresser si il est président. L'immigration continuera d'être massive.

Macron ressemble un grand séducteur

Beaucoup de rêves. Macron ne semble pas réel, il est dual et changeant. Il ne semble pas sincère. On dirait qu'il joue un rôle. Au lieu de chercher le bien de la nation et du peuple il se bat contre le FN.


N'avez vous pas remarqué que les politiciens sont devenus impuissant. En effet ils n'ont plus de marges, ils n'ont tout simplement plus de pouvoir. Le problème est que les gens pensent qu'un président peut changer les choses, qu'un gouvernement a du pouvoir. Il n'en est rien, ils ont peut être encore du pouvoir mais de façon très limité. Ils doivent appliquer les 'recommandation européennes'.

SUISSE: « Marre des Français, ces profiteurs et envahisseurs. »

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Temps Présent a diffusé il y a peu une émission sur les frontaliers. Sujet qui revient régulièrement sur le devant. La Suisse  est entourée de pays dont les salaires sont inférieurs, elle attire évidement de nombreux frontaliers.
Fil RSS des articles de cette catégorie