Randonnée au pied du Jura

Ce samedi matin, le temps est idéal pour une ballade entre amis pour une découverte d'une partie magnifique du canton de Vaud. Le ciel est en effet nuageux sans pluie et la température tourne autour de 20C.

Depuis Saint Loup (commune de Pompaple) on peut laisser son véhicule, et partir dans cette magnifique forêt. Sur ce lieu se trouve un hôpital et une école de soins ainsi qu'un établissement religieux. C'est en 1852 que le pasteur Louis Germond, s’installe dans l’ancien Hôtel des Bains du site de St-Loup.

La première étape est environ à 30 mn de marche : Le four de Ferreyres. En fait cet endroit est très discret. Il n'y a pas de panneau qui indique se présence. Ferreyres était pas le passé le lieu de fabrication de fer comme son nom le laisse à penser. Un endroit de mémoire a donc été édifié pour se souvenir de ce passé dynamique.

La suite de la promenade nous conduit à coté de la carrière jaune. c'est une carrière en exploitation jusqu'en 1914.

Etape suivant : une tufière.


Une tufière est un site formé par une roche appelée tuf calcaire et qui peut être exploitée, souvent comme pierre de construction. C'est en fait une source qui occasionne ces concrétions calcaires, ce qui lui donne un aspect insolite. Ces concrétions sont parfois en forme d'escaliers géants, occasionnant une succession de cascades plus ou moins hautes.

Nous remontons alors le Nozon en direction de la cascade du Dar. Point de pause bien mérité. En cette saison il n'y a pas beaucoup d'eau.


Le mot Dar signifie rivière cascades. La Chute du Dard signifie donc la chute de la rivière qui fait des cascade.
Au XVIe siècle, le sire de Gingins-La Sarraz, un seigneur de La Sarraz, ville au sud de Pompaples, fit détourner une partie de l'eau du Nozon vers son moulin, le Moulin Bornu. Elle part ensuite en direction du château pour qu'on puisse l'utiliser pour remplir les douves. L'eau ainsi déviée, dont le cours prend le nom d'Augine, se jette depuis dans la Venoge.

Depuis, une partie des eaux du Nozon s'écoule vers le Talent, donc vers le lac de Neuchâtel, l'Aar et le bassin du Rhin, au nord. L'autre part vers la Venoge, le bassin du Rhône et donc le sud.

L'endroit où la rivière se sépare a pris le nom de Milieu du Monde.

Un peu plus haut se trouve le village de Croy par lequel nous passons pour continuer notre découvert par les carrières de fontaines.

carrière des fontaines
Dans cette carrière vous pourrez voir dans  le  calcaire  plusieurs  empreintes  des  bassins  de  fontaines qui se trouvent dans le Vallon du Nozon et dans tout
le canton. On y taillait en un seul bloc les fontaines qu'on trouve dans toute la région. Ces énormes masses de pierre étaient acheminés sur les rondins de bois.

Nous avons terminé notre promenade en descendant le nozon qui se divise en deux. Une partie allant vers le nord et donc la Mer du Nord et l'autre vers la méditeranée. C'est le milieu du monde. Nous sommes alors proche de Saint Loup point de départ.

Cette ballade d'une durée de 3 heures nous a permis de faire une pause grillade sur une place prévue. Nous avons pu apprendre plein de choses intéressante qu'on ne trouve pas forcément dans les guides. Rien de mieux qu'une personne qui connait bien les lieux pour nous parler de sa région et de qu'il connait.


Château Yverdon Suisse

Ce château a été construit entre 1260 à 1270 pour protéger la ville. Il a d'abord été habité par les seigneurs savoyards. Puis vers 1500 ce sont les bernois qui en sont devenus propriétaires. En 1805 il devient propriété de la ville alors que la canton de Vaud est créé. Aujourd'hui il est utilisé pour héberger des expositions temporaires.

Combien coute un litre de white spirit en France ?

Voila j'ai besoin d'avoir un peu de white spirit pour diluer de la peinture et nettoyer des peinceaux. J'imaginais un prix de 2 ou 3 Francs sans avoir aucune idée du prix. Je ressort de la boutique avec un prix de plus de 9,35 Fr ce qui équivaut à 9 € le litre. En fait le prix est de 6.80Fr et il y a une taxe de 2.53Fr. C'est une taxe CDU polution. Vu que j'en avais besoin je n'ai pas repousser cet achat mais je me dit en sortant que la prochaine fois j'irais m'en acheter en France, un seul voyage rentabiliserait un littre et je vais faire un petite provision pour les futures travaux.
Il me semblait qu'en France ce genre de produit coutait moins cher. Il est parfois intéressant de faire un comparatif des prix entre voisins.

Convocation à l'école : accusation de mise en danger de développement

On est convoqué à l'école. Je ne m'attendais à rien du tout. Le directeur explique des choses que j'ai du mal à comprendre. Ma fille a été absente trop souvent. Dernièrement elle a eu mal au ventre et comme elle se plaignait trop on a été à l'hopital pour des examens. Finalement il n'y avait rien de grave. Elle a eu 3 jours de congés. C'était l'absence de trop qui a fait débordé le vase et qui pourrait provoquer une inondation.

Le directeur nous propose une aide supplémentaire du SPJ (Service de la Protection de la Jeunesse). Je lui répond que je m'y perd avec tous les intervenants. Finalement il sort des mots comme signalement, justice, obligation. On me fait comprendre que notre enfant est en danger de dévelopement. C'est une accusation grâve. Il avait pris soin d'introduire cela par : Je ne vous juge pas. Ce qui a encore fait plus mal. Ce que je comprends c'est que si je n'accepte pas, les choses seront plus compliqué pour lui mais qu'il y aura obligation. Ce jour la je suis presque prêt à accepté l'aide d'un éducateur.

Le seul problème est qu'il nous a laissé quelques jours pour réfléchir. Et durant le nuit les mots justice, obligation, forcer résonne dans ma tête. Je me sens pris au piège. Obliger de faire quelque chose. Je vois déjà la police arriver chez moi me retirer notre fille car je suis en train de me braquer. Oui la façon de présenter les choses m'a complétement braqué.

Le problème est que je n'ai pas confiance au SPJ. C'est un service qui enlève les enfants quand tout ne fonctionnent pas selon leur norme. Une simple recherche sur internet ne me rassure pas. Si je refuse, c'est déjà suspect. Et une enquête va être mené. Et je ne vais pas collaborer et cela va mettre la justice en action. Sous prétexte de protéger les enfants, une famille va être brisée, une enfant va être séparé de ses parents. Des vies vont être brisées. Le vrai danger est la SPJ. J'ai l'impression que c'est un systéme qui se cherche un pouvoir. Comme un médecin n'a pas intérêt à ce que le malade guérisse mais va lui donner des médicaments qui va le rendre dépendant, de même ce système va rendre captifs les familles, les enfants et au finale les familles sont brisées avec au départ des problèmes mineures. C'est l'effet papillon.

Voici quelques liens et témoignages

SPJ plus jamais cela

Et voici une émission qui ne m'a pas rassurée non plus.

<