Nouvelle instance gnusocial

Rédigé par chris - -
gnusocial unixmail
En lisant l'article Testons Gnusocial J'apprends que Zilkos@status.unixmail.fr a installé un serveur publique. L'inscription est libre. Bravo pour cette initiative. Bravo aussi pour avoir redirigé la page d'accueil sur la page des publications du réseau. Vinilox ferme mais d'autres instances ouvrent.

C'est vrai Gnusocial est un projet sympa. Ce que j'aime c'est la simplicité d'usage. Mais il est aussi vrai qu'il n'y a pas beaucoup de monde et que nombreux sont ceux qui essayent et qui arrêtent aprés un temps probablement à cause du peu de monde.

Cependant on sent un frémissement avec l'arrivé de quelques nouvelles instances et nouvelles personnes et avec mastodon. Mastodon est un logiciel écrit en ruby qui utilise le protocole gnusocial. Mastodon a un grand succés et amène beaucoup de nouvelles personnes.

Lire l'article Testons Gnusocial
Nouveau Gnusocial de unixmail (si vous n'avez pas de compte, c'est ouvert)
Autres articles sur Gnusocial

Hubzilla 2 sort pour noël

Rédigé par chris - -
Un an aprés la première version, Hubzilla sort une nouvelle version majeure.  Hubzilla 2

Avant de vous parler des nouveautés de cette version, on peut présenter Hubzilla. C'est assez difficile de décrire hubzilla en quelques mots. Pour mieux comprendre cette application, il faut remonter à son histoire. Tout a commencé au début des années 2010, Mike Macgirvin un ancien de AOL et de Netscape écrit un logiciel type réseau social décentralisé. Les noms vont changer avec le temps. Mitspark, Friendika, Friendica, Redmatrix puis Hubzilla.  L'idée constante était de faire un logiciel permettant de publier de façon décentralisé et indépendante.En 2012 Mike lance une nouvelle idée et un nouveau protocole permettant d'avoir une identité nomade. Friendica continua son chemin et existe toujours.  Si un serveur viendrait à ne plus continuer, les utilisateurs grâce à la fonction de synchronisation pourraient continuer de façon transparente sur un autre serveur. Aujourd'hui aucun autre logiciel n'offre cette fonctionnalité. Si un serveur gnusocial ou diaspora arrête, il faut créer un nouveau compte et recommencer à zéro.

Hubzilla offre plus qu'un simple réseau social décentralisé avec un paramétrage hyper précis de la confidentialité, c'est aussi un outil de partage de fichier type owncloud, un wiki, un calendrier et d'autres outils.

Hubzilla n'est pas très connu pour l'instant, l'outil statistique montre que seulement environ 1000 canaux actifs existent ce qui laissent à penser que seulement quelques centaines d'utilisateurs soient actifs. La communauté est plutôt représenté par des informaticiens ou des personnes ayant une bonne connaissance technique.

Pour cette nouvelle version, un énorme travail non visible a été fait particulièrement en lien avec les bases de données. Cette version est maintenant beaucoup plus compatible pour tourner sur une base de donnée postgres alors qu'au départ elle était prévue pour mysql principalement. En fait le travail réalisé la prépare à  une meilleure compatiblité avec n'importe quelle base de données. 

Le wiki qui a été introduit depuis peu a été considérablement amélioré pour le rendre utilisable beaucoup plus facilement.

Une quantité assez impressionnante de choses ont été améliorées dont vous pouvez lire la liste sur le canal d'information officiel.

L'ensemble du code a été réorganisé et mis à jour.

Parmi les grandes directions prises, c'est la division du logiciel en grandes familles
- Hubzilla basique qui offre seulement les fonctionnalités de base et une compatiblité avec les autres réseaux sociaux (diaspora, friendica etc..)
- Hubzilla standard. C'est la version qui offre plus de fonctionnalités comme le partage de fichiers, le wiki, des pages web etc... Cette version est recommandée.
- Hubzilla pro : Cette version encore en devenir va offrir des fonctionnalités personnalisées. On pourrait imaginer qu'elle soient utilisable dans les entreprises comme intranet.


Vinilox va femer

Rédigé par chris - -
Vinilox  c'est une instance gnusocial  qui existe depuis 5 ans.  L'administrateur explique son abandon sur une discussion. Il veut avoir plus de temps pour un autre projet libre. Il explique qu'il a moins de temps et de motivation pour maintenir son instance. 

Vinilox a été la princiapale instance gnusocial francophone, En effet sur les grosses instances publiques, (quitter.se, quitter.no, mastodon.com, etc... ) les anglophones sont majoritaires. 

C'est une grosse perte pour gnusocial. Mais ainsi va le monde libre, les choses naissent et meurent.  On est motivé pour un projet puis on passe à une autre.

Merci à son administrateur pour avoir permis d'offrir un site gnusocial public à la communauté pendant toutes ces années. Maintenir une instance publique demande un serveur, de l'argent, de la compétence, du temps et de la motivation tout cela pour juste donner un peu de liberté sur internet. 

Maintenant les utilisateurs de cette instance qui sont encore actifs peuvent chercher un autre serveur.



GNU Social une réponse décentralisée à twitter

Rédigé par chris - -

GNU social  n’est pas connu. Comme il n’y a aucune société qui soutient le projet pour faire de la publicité et du marketing, ce sont les articles de blogs et le bouche à oreille qui font circuler l’information.

En s'inspirant d'un article anglais, GNU Social : une réponse décentralitée à Twitter voici quelques traductions.

Si vous savez lire et comprenez l’anglais je vous invite à lire l’article original qui est plus complet.

Dans notre monde moderne, les réseaux sociaux sont des épés à double tranchant. Ils sont capable de répendre rapidement des informations mais en même temps ils permettent de centraliser beaucoup d’informations sur nous dans les mains de grandes compagnies comme Facebook, Google ou Twitter. Cela donne des moyens de pister et traqués les activistes.

GNU Social est la meilleure alternative à Twitter grâce à son noyau. A la place d’un serveur unique et centralisé, il fonctionne avec de nombreux serveurs qui communiquent entre eux.

Faire un groupe

Une fonctionalité de GNU Social c’est la possibilité d’utiliser des groupes. ce sont les choses les plus compliqués à faire fonctionner sur GNU Social parce qu’ils commnuniquent sur plusieurs serveurs. En envoyant un message à un groupe, tous les membres du groupes pourront ainsi les voir.

 

#motdièse

Comme sur twitter, vous avez la possibilité d’utiliser des #hastag ou motdièses. Vous aurez donc la possibilité de suivre des sujets.

 

Application mobile

Le réseau GNU Social peut être utilisé sur des ordiphones. Vous pouvez trouver sur les places comme F-Droid des application pour GNU Social. Il y a par exemple AndStatus.

Autres alternatives

GNU Social n’est pas la seule plateforme décentralisé, si vous préférez quelque chose qui ressemble plus à facebook il y a Diaspora avec son pod francophone framasphere . Sinon il existe aussi Friendica et Hubzilla qui ont des fonctionnalités encore plus poussées.

 

Lire le texte original GNU Social : une réponse décentralité à Twitter

Site officiel gnusocial

Liste d'instances publiques pour ouvrir un compte

Si vous avez un compte gnusocial, ajoutez moi (kris@herds.eu) Merci.

Hubzilla un an aprés

Rédigé par chris - -
A quelques jours de la sortie de la Version 2 l'heure est venue de faire le point concernant Hubzilla
Hubzilla

Hubzilla c'est quoi ?

C'est assez difficile à définir Hubzilla car c'est un logiciel unique qui n'a en fait aucune alternative aujourd'hui. Je pense que son concepteur est un visionnaire et qu'il voit et pense dans le future. Hubzilla c'est un peu un réseau social. Oui bien que nombreux disent que ce n'est pas un réseau social. Comme il est issu de friendica et que la partie sociale est la plus aboutie on peut dire que c'est un réseau social. Lire l'histoire de Hubzilla en anglais . Mais c'est beaucoup plus car il peut permettre une synchronisation et partage de fichiers (Je n'ai pas encore beaucoup exploré cette partie), un calendrier avec des évenements partagés ou publique mais surtout une identité nomade. Oui l'idée est de ne pas être dépendant d'un hub mais de pouvoir changer de serveur facilement.

La situation de Hubzilla à la veille de la sortie de la V2

Hubzilla c'est 300 serveurs et environ 1000 canaux. Un canal c'est un site perso si on veut. Le site perso peut être personnel ou traiter d'un sujet. Cela peut être un blog, un forum ou ce qu'on veut. Cela signifie qu'il y a trés peu de personnes qui utilisent vraiment hubzilla.

Hubzilla peut être installé sous trois type.
- Une installation de base qui est plutôt destiné au grand public. Cela ressemble à friendica et à un réseau social
- Une installation standard : on y ajoute l'identité nomade, le cloud, le calendrier et d'autres outils
- Une installation pro. Cette version est nouvelle et sera destiné comme son nom l'indique à des entreprises. L'administrateur pourra configurer de façon trés précise le logiciel. On en sait pas trop la dessus car c'est nouveau.

Le bilan un an après

Maintenant si on fait le point on a quand même l'impression que le projet a toujours du mal à décoller. Il y a toujours peu d'utilisateurs et les quelques utilisateurs francophones qui existent sont des comptes inactifs ou peu actifs.

C'est bien d'avoir un super logiciel avec un moteur social qui est confidentiel et sécurisé au plus haut niveau, qui permet de faire énormément de choses mais que peu de monde connaissent et comprennent. Il faut définir le but pour répondre à un besoin. Le but n'est pas encore clair.

En fait l'équipe avance avec une vision ou un rêve. Hubzilla pourrait être destiné à une entreprise, à un groupe de fan de sport ou à une famille. On y partagerait des articles mais aussi des photos ou des fichiers de façon vraiment confidentielle et sécurisée. Le tout décentralisé et nomade.

Et l'avenir ?

Personne ne connait l'avenir. Ce qu'on constate aujourd'hui c'est qu'il y a multiplication de projets et protocoles qui veulent révolutionner internet mais nombreux sont ceux qui meurent aprés quelques temps. Est ce que Hubzilla sera LE logiciel web de demain ? On ne le sait pas. Est ce que ce sera une base qui permettra de développer d'autres logiciels peut être et je le pense. Hubzilla est trop compliqué pour être utiliser tel quel par beaucoup. Il pourraitêtre un framework de développement de blog, réseaux social, application de rencontre, échange de photos le tout décentralisé et nomade. 

Un outil pour communauté

Visiblement hubzilla se destine à des communautés, il veut être un outil de communication pour communauté avec une note décentralisé et nomade.

Et la notoriété ?

Encore faudrait-il que dans la forêt des logiciels libres cet arbre arrive à se faire voir et connaitre. Pour wikipédia hubzilla n'a pas encore une notoriété assez élevé par avoir sa page. Combien de journalistes ont testé et écrit sur Hubzilla ? Trés peu pour l'instant.

Alors vous qui lisez cet article et qui êtes arrivé jusque là, que pouvez vous faire ? Si vous ne connaissez rien, vous pouvez déjà explorer la bête et ouvrir un compte. Je peux vous envoyer sur le site princiale hubzilla.org

Le mieux est d'avoir un vrai but pas simplement pour tester. Puis aprés si le coeur vous en dit vous pouvez installer un hub pour vous, votre famille ou vos amis.

Comment installer Hubzilla ?

Si vous avez eu un compte, ou voulez tester faites des retours, si vous installez un hub fait signe !! Merci ce serait sympa.

Mon identifiant hubzilla est chrisfr @ lastauth.com (sans espace)


Voici ce qu'en dit Mike son concepteur . Selon lui ce concept est la chose la plus révolutionaire depuis 25 ans depuis qu'internet existe.


We let you share any digital thing with ANYBODY, PRIVATELY. You don't 
need to have an account on my server to access the thing PRIVATELY, and 
indeed you don't even need an account on Hubzilla. 
Anything. Web pages, photos, videos, chats, private messages, Excel 
spreadsheets, web apps, any bloody thing you can think of. Share it with
 your mom. Share it with your 
girlfriend/boyfriend/unspecificgenderfriend. There's no Facebook peeking
 at your shit. There's no NSA peeking at your shit. If you use somebody 
else's server, only the admin can look at your shit. If you don't use 
somebody else's server, they can't. Only the people you allow can see your shit.. 

And that my friend, is the most revolutionary thing to hit the internet since the world wide web. Nobody else can do this. There is no product in the bloody world you can buy and do this very important thing. And yet we give it away for free.  I get very annoyed about people complaining about some database thing or their system is broken, or GNU-social doesn't work for them or why don't we have more members, or they don't understand something on the admin page or whatever. These people have completely missed the point. You are experiencing the most radical technology to hit the internet in the last 25 years and you don't bloody get it. Wake up and smell the coffee. There's a lot more to this than sharing kitty photos with people on a social network whose logo is a friggin' weed. If that's all it means to you, you're a bloody idiot.

I would go and sell this technology and make billions of dollars and tell you all to go take a flying leap, but that isn't what I'm all about. I think it's kind of important to put privacy in the hands of the people; because ultimately it should belong to them.
Fil RSS des articles de cette catégorie