La Free est un mouvement de vieux

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Ce dimanche 8 novembre 2015 a eu lieu à Yverdon la rencontre annuelle de la FREE (Fédération Romande des Eglises Evangéliques.)

Au premier regard, force est constaté que la majorité des personnes présentes avait un certain âge.
 
Le mot clé 'génération' devrait être celui affiché en plus gros. Il a été répété à de nombreuses reprises. C'est un mot qu'on devrait retrouver en bonne place dans le dictionnaire du patois de Canaan



En clair, l'idée a été de savoir comment 'atteindre' la génération Y. Comme si elle n'était pas la génération la plus dynamique et la plus proche des choses bibliques. L'orateur de passage venait d'Angleterre et comparait l'église traditionnelle et le mouvement fresh expressions.

Cette rencontre a été motivante et rafraichissante. Mais une réflexion est venue en conclusion. On a beaucoup insisté sur la forme mais peu sur le fond. Avoir des nouvelles manière de communiquer c'est bien pour évangéliser mais le fondement a été un peu oublié ou du moins on en pas beaucoup parlé. Peut être ce fond est tellement évidement qu'on en parle moins (l'hypothpèse optimiste) ou bien ce fond est carréement oublié et inexistant et le tout reste une oeuvre humaine avec des forces humaines.

La Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE) rassemble une cinquantaine de communautés évangéliques en Suisse romande. Elle constitue le plus grand regroupement d’Eglises évangéliques de notre région. Nées des suites du Réveil de Genève qui a marqué le protestantisme en Suisse romande et en France au début du XIXe siècle, ces Eglises sont en relation et en partenariat avec les autres Eglises évangéliques, ainsi qu’avec les Eglises réformées et catholiques de Suisse romande.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot pqva ?