L'heure est venu de faire des bilans . Voici une réflexion sur hubzilla en cette fin d'année 2017. Une article de réflexion, un peu critique mais pas tant que ça finalement. Peut être il vous donnera envie de voir par vous même. Peut être vous confirmerez... ou pas. Vous pouvez réagir, compléter ou valider ces réflexions, Vous pouvez commenter ici, sinon sur mon canal que vous pouvez suivre sur Mastodon, Diaspora ou autres réseaux sociaux compatible ActivityPub .

Hubzilla est un outil qui mériterait mieux. Il ressemble à un diamant dans un tas de poussière. On ne le voit pas. On pense que c'est juste un caillou comme il y en a plein.

Hubzilla est une plateforme qui permet de communiquer de façon décentralisée. On peut publier des informations, suivre d'autres canaux ou contacts comme on le fait sur des réseaux sociaux. C'est décentralisé c'est à dire qu'on a pas besoin d'ouvrir plusieurs comptes un par site. C'est compatible avec les grands réseaux sociaux populaires comme Mastodon, Diaspora et Gnusocial. Mais plus fort, on peut cloner ou bouger son compte facilement sans avoir à redemander à nos contacts de nous suivre. C'est l'identité nomade l'ADN de Hubzilla. En plus on peut faire des pages web, travailler avec des wiki, gérer son calendrier avec CALDAV, synchroniser ses fichiers etc... Le tout avec un niveau de permission très pointu et une grande sécurité. Cet outil s'installe relativement facilement sur un serveur même petit.

Mais pourquoi est-il si peu utilisé ? Les francophones sont particulièrement peu nombreux. Je vais ici essayer de chercher des raisons par des hypothèses.

L'inscription

Pour aller sur hubzilla, il faut vraiment le vouloir. Il faut déjà trouver un hub. Il y en a plein mais certains sont morts, inactifs ou vieux. Certains demande une validation de l'administrateur qui ne vient jamais. Certains demandent une validation de l'email qui ne vient pas non plus. La première page affiché aprés inscription est la page paramétrage qui est un choc. On ne comprend pas ce que c'est et elle nous donne envie de partir. Rien n'attire. Et une fois ces obstacles franchis, on ne sait pas comment utiliser l'outil.

L'ergonomie

Le gros point faible de Hubzilla est son ergonomie. Il faut chercher ce qu'on veut faire. On devrait savoir utiliser une application sans lire de documentation ni chercher. Cela devrait être logique, simple et évident. Hubzilla demande à l'utilisateur un effort. Il faut apprendre, chercher et persévérer. C'est généralement pas les qualités que la plupart des gens ont.

La complexité

Hubzilla a tellement de fonctionnalité qu'il est compliqué. Il y a des paramétrages partout. Des paramétrages au niveau de l'administrateur (bon là on peut accepter), des paramétrages au niveaux de l'utilisateurs. Des choses qu'on peut faire ou pas. Cette complexité est une vraie faiblesse.

Effet réseau

Quand on arrive sur Hubzilla malgré les difficultés à l'inscription et les premiers pas en tant que membre, on se sent seul. Il y a peu de monde. Le monde attire le monde et inversement. Une des raisons pourquoi Hubzilla n'est pas utilisé est parce que peu de monde l'utilise. Le serpent se mort la queue. Comment briser ce cercle ?

Honte d'inviter quelqu'un

Il y a peu de monde mais je vais inviter mes amis. Eux vons inviter leurs amis et le monde viendra. Mais ... Je commence à avoir honte. Pour les raisons expliqués plus haut, j'ai un peu honte. J'invite une personne et je retiens mon souffle. La plupart du temps, l'invitation fait plouf. Le taux de réussite est trés faible.


Comment mettre en valeur ce diamant

Hubzilla est comme un diamant dans la poussière. On ne voit pas sa valeur. Mais il faut savoir le tailler ce diamant, le mettre dans une jolie boite et le mettre à la lumière.

Que manque-t-il à Hubzilla ? Propablement pas de nouvelles fonctionnalités. Il y en a déjà beaucoup, trop peut-être. Comment simplifier ce qui est complexe ? Comment rendre facile ce qui est difficile. C'est le défi à relever pour que l'utilisateur retrouve un peu plus de sa liberté en maitrisant mieux ses données.

Site officiel hubzilla

Hubzilla francophone

chris

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article