Cela se passe en 2013

Un soir un commercial passe pour proposer un contrat d’assurance. Une société avait réussi a placer un rendez-vous. Je ne suis pas intéressé mais je me dis que je peux toujours avoir des informations sur le marché et connaitre un peu mieux cela. Il pourrait me faire une offre et si à l’avenir j’en aurais besoin, je pourrais me décider.

Le vendeur explique les avantages et place sont argumentaire. Je l’écoute sachant que je n’ai pas besoin de ce contrat.  De toute façon j’ai un principe de toujours refuser les propositions commerciales faites par téléphones. Quand j’ai un besoin, je contacte les sociétés pour avec des offres et je me décide. Ce soir la je suis fatigué et je n’ai qu’une hâte c’est qu’il parte car c’est un peu comme si ma journée de travail continue. Après une heure à l’écouter, il me pose des questions personnelles et confidentielles. Je lui donne ces préciseuses informations en me disant qu’il en a besoin pour faire une offre. A la fin il me fait signer une feuille. Je la signe et lui dit en plaisantant « j’espère que je ne m’engage pas pour 10 ans ». Je pense que j’ai senti que quelque chose n’allait pas. D’un autre coté je pensais que le vendeur avait besoin d’une signature pour l’offre ou pour justifier son passage chez moi. Il part et je suis soulagé car je peu enfin me reposer. On est en décembre un peu avant noël.

Début janvier, je recois une lettre de Vivacare. Je pense qu’il s’agit d’une offre. Je n’ouvre pas de suite la lettre car je ne suis pas intéressé. Quelques jours plus tard, ma femme a ouvert cette lettre. Il y avait une facture d’une première mensualité à payer.

A ce moment la je me suis rendu compte qu’on m’avait escroqué. Arnaque. Colère. Un contrat d’assurance m’avait été fait signé à mon insu. J’ai tétéphoné de suite à l’assurance en question vivacare qui m’a dit que j’avais un contrat chez eux. Lors du départ de ce commercial indéliquat, il ne m’avait pas laisser de copie du papier signé. J’avais cependant encore son numéro de téléphone et son nom. L’employé de l’assurance ne m’a pas rassuré. Est ce que je vais être obligé de laisser de commentaires pour avertir de cet incident et ainsi faire réagir cette société? Je sais que la loi est avec les assurances, ils ont l’argent et de bons avocats, ils connaissent toutes les failles des protections des particuliers et juridiquement on est toujours perdant.

Quelles sont les armes pour se battre contre les géants. Je me sens David contre Goliath. Pour l’assurance je suis un poussière et le contrat signé à mon insu et d’un montant assez faible.  Cette société va-t-elle persister à me demander cette somme que je ne vais pas payer, me mettre en poursuite, mettre un huissier et pour finalement me prendre de force un somme d’argent ?  Je qualifie cette façon de faire un vol.

Affaire à suivre

chris

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot cttob ?

Fil RSS des commentaires de cet article