Asselineau de l'UPR a plus de 500 parrainages

Rédigé par chris - -


Le 10 mars 2017 François Asselineau annonce qu'il est accepté officiellement en tant que candidat à l'élection présidentielle. Il a pu présenté plus de 500 parrainages. Il s'exprime lors d'une conférence de presse.

Selon lui chaque jour 1000 personnes tombent sous le seuil de pauvreté et un agriculteur se suicide et une entreprise ferme.

Les français ne se reconnaissent plus dans leur propre pays car la constitution française n'est pas respecté. Il voudrait que la 5e constitution soit respectée. Le principe de la libre souveraineté n'est pas respecté. La constitution interdit que lors 55% du peuple vote contre la constitution européenne alors que les dirigeant n'en tiennent pas compte. La souveraineté nationale appartient au peuple. L'article 4 de la constitution dit que les partis politiques doivent tenir compte de la souveraineté nationale.

Le président de la république doit se placer au dessus des partis. L'article 5 de la constitution dit "Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État. Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités." Il ne peut pas avoir de vraie démocratie (pouvoir du peuple) sans souveraineté.

François Asselineau  veut relever le niveau de la campagne présidentielle. Les débats sont indignes de la gravité du moment. Que disent les autres candidats de la souveraineté et comment vont-ils faire.

Si la France reste dans l'union Européenne, les grandes orientations de la politique économique de la France seront imposés par la commission européenne. Le gouvernement devra poursuivre la politique de rigueur, de tailler en pièce les acquis sociaux, de diminuer les prestations de chômages voir de les supprimer et de tailler en pièces les protections des professions réglementées. Ce sera la poursuite de la loi travail que Hollande a fait.

C'est un mensonge de faire croire que de vouloir retrouver les grands acquis de la révolution française est d'être d'extrême droite.

Pour François Asselineau, changer l'Europe est extrèmement difficile car il faut l'unanimité des pays.


Les commentaires sont fermés.