Quand on sort d'une réunion du SPJ ...

Rédigé par chris - -
- On se sent traqué et pris au piège.
- On a le choix de répondre oui et ce sera oui et si on répond non la réponse sera oui.
- On a trois solutions : - Le suicide - tuer son ennemi qui en est la cause - partir et faire le tour de la terre. Chaque jour il faudra chercher un lieu pour dormir et de quoi manger pour survivre.
- On sait bien que cela leur démange de casser notre famille. Tôt ou tard ils vont y arriver.
- On sent qu'ils font semblant de nous écouter et qu'au final il veulent remplir les foyers et casser les familles.
- On sait que le SPJ c'est protection de la jeunesse même au détriment des parents.  SPJ ce n'est pas SPF Service de Protection des Familles .
- On sait qu'on a été sous surveillance et qu'au moindre faux pas ce sera la sanction.


Les commentaires sont fermés.