La vie des expatriés français en Suisse serait un vrai enfer

Rédigé par chris - -
Selon la journaliste Marie Maurisse, la Suisse serait un paradis trompeur.un gouffre qui sépare les deux nations, que tout oppose: la philosophie de vie, l’éthique du travail, le sens des luttes sociales, les conceptions politiques, le prix des crèches, les cantines scolaires, le marché locatif, la tarification médicale, le prix d’une grippe, sans parler de celui de la tranche de jambon.

Je devrais rajouter la joie de connaitre les PPE.

Ce n’est pas parce que les salaires d’un pays sont élevés que cela suffira à faire le bonheur des expatriés qui y vivent. Ce n’est pas parce que l’on est étranger, qui plus est intelligent, cultivé, efficace, chaleureux, compétent, que les autochtones ouvriront leurs bras… Ce n’est pas parce qu’on est Français que les Suisses vont vous adorer.




Livre à se procurer et commenter prochainement....
Bienvenue au paradis !

Les commentaires sont fermés.