Coupé du monde

Rédigé par chris - - Aucun commentaire

Deux jours sans internet

Samedi matin, il n'y a pas internet. Je redémare la box et le troisième voyant clignote. Je débranche et rebranche les cables réseaux et autres connecteurs et ...  Internet n'est toujours pas la.

Je me rends compte combien ne plus avoir internet est pénalisant. On est conditionné pour tout organiser avec cela. On se dit que dans quelques minutes cela va rentrer dans l'ordre. Et on patiente. On fait autre chose en attendant. On essaye un peu plus tard et ... Pareil cela ne marche toujours pas. On se dit qu'on est accro et que ne plus être connecté nous fera du bien. On peut penser différement. C'est l'occasion de faire autre chose. Quelques heures plus tard. Reboot de la box et...  Pareil cela ne fonctionne toujours pas.

Faire un partage avec un mobile pour dépanner ? Ce serait une bonne solution si ma carte sim n'avait pas été bloquée. En effet en Italie, lorque j'ai voulu mettre la carte sim temporaire j'ai mis le code PIN de la carte sim italilienne sur la carte suisse de Coop Mobile. Résultat les 3 codes pin grillés. Puis le code puk étant perdu, j'ai dû mettre un code PUK d'une carte sur l'autre. Même l'assistance de CoopMobile n'a pas pu aider. Bref cette carte sim est bloquée définitivement. Il va falloir résoudre ce problème. 

Samedi fin d'aprés midi je me décide d'appeler l'assistance mais un répondeur me dit que c'est trop tard. Aprés 16 ou 17 heures ils sont en weekend. 

Peut être demain dimanche cela va revenir.... Non la box clignote toujours. 

Deux jours sans internet cela fait tellement longtemps que cela n'avait pas été arrivé. D'un coté cela fait du bien. On pense différement, on lit plus, on fait autre chose. Mais d'un autre on est complétement coupé du monde. Il n'y a plus de téléphone fixe non plus ni de télé. 

Il y a une chose que je note . C'est le sentiment de perdre des repères. On se contruit un monde par internet et d'un coup il tombe et on se sent perdu. Il faut réapprendre à poser de nouveaux repères. 

Internet est aussi un mangeur de temps. D'un coup on se trouve avec du temps. On peut faire autre chose.
Classé dans : Non classé - Mots clés : miavivo

Quelques photos d'Italie

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Départ de Suisse en passant par le col du Grand Saint Bernard qui est l'un des pus haut col de Suisse. On peut faire une pause admirer le paysage.

Col du grand Saint BernardLigurie
LiguriePise et sa fameuse tour. Il pleuvait ce jour là.PiseFirenze
FirenzeUne curiosite : un distributeur d'eau à 2 centimes le litre.Distributeur d'eauUne ballade autour de Riva Trigoso montre un paysage brulé il y a peu de temps.
Une autre curiosité géologique. Les couches sédimentaires ont presque verticales. On peut y discerner les poussées géologiques.
MonégliaLa Ligurie c'est la mer et la montagne.

Quelques jours en Ligurie

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Les vacances c'est l'occasion d'oublier la montre et le temps. Le but est de reposer, de changer d'air et de penser à autre chose.


 On a le droit de s'ennuyer. Un jour n'a pas 24 heures mais une durée variable. J'aime changer de région et découvrir quelque chose de nouveau. Si on ne parle pas français le dépaysement sera d'autant plus grand.

La région choisie cette année est la Ligurie en Italie. C'est en fait le prolongement de la côte française méditérranéenne. Les Alpes plongent dans la mer et cette combinaison de montagne et de mer en donne une beauté sans égal.

C'est la première fois que j'ai utilisé exclusivement un téléphone pour un usage internet. Ma conclusion est que je ne suis pas aussi à l'aise qu'avec un ordinateur. Je me perds souvent à chercher quelque chose que j'oublie en chemin. Les applications phares twitter, instagram deviennent indispensable. Les équivalents open sources ne sont pas à la hauteur. Il faut beaucoup réfléchir et pour faire une chose simple comme partager une photo, il faut souvent chercher et faire un grand nombre de clics.  J'ai acheté une carte SIM prépayé 20€ pour avoir des gigas d'internet.

Voir quelques photos de ce voyage

 
English version


Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun

Recherche d'un camping sur internet : avis expérience utilisateur

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Il est bien parfois de changer de casquette et de mettre celle d'un utilisateur. Par le passé j'ai développé des sites internet et le client avait une certaine vision. Il fallait respecter son besoin. Mais pense-t-il vraiment à l'utilisateur.


Donc j'ai besoin de trouver un buggalow disponible pour une semaine dans une région d'Italie. Je ne veux pas passer par les grands sites de réservation. Voici comment je procède. Je tape sur le moteur de recherche camping et un nom de ville. Je peux aussi faire la recherche sur la carte. Je trouve ainsi un certain nombre de campings que je pourrais contacter. Nombreux sont ceux qui ont un site internet. Certains on juste une page facebook. Rare sont ceux qui n'ont rien.

Le constat général est que c'est assez décevant.

Ma première recherche est de savoir si ils ont la prestation que je recherche. Certains ont juste des emplacement pour tente ou caravane et ne louent pas de mobile home. Il faut donc éliminer certains. Mais cette information n'est pas toujours facilement trouvable.

La deuxième chose que je cherche est la liste des prix. C'est souvent même la première chose que je recherche car dans cette liste il y a des prestations.

Ensuite et seulement ensuite, quelques photos pourrait m'aider à sentir l'ambiance. Puis enfin le numéro de téléphone. Trop souvent celui-ci est à chercher. Il faut le mettre sur chaque page en gros. Il en faudrait pas qu'on le cherche. Souvent il est en petit sur une page contact.

Ce qui m'a le plus surpris est le temps de chargement. Ces sites mettent des longues secondes à afficher des informations.

Enfin ce genre de site devraient être en plusieurs langues anglais, allemand et français en plus de l'italien. Ce n'est pas toujours le cas.

J'ai trouvé une varitété de style de sites. Certains vraiment tout simple peut être fait par le responsable ou son fils. D'autre trés joli mais illisible. Par exemple il y en avait un avec de jolies photos en fond d'écran avec un texte écrit en gris. Le contraste étant trés faible il fallait faire un effort important pour pouvoir lire de long textes non intéressant disant que ce camping était super.  Attention au contraste des textes. Il ne faut pas que l'utilisateur fasse un effort pour lire.

Ce qui a toujours manqué c'est de donner un moyen de réservation. Certains campings demandent un accompte.

En conclusion, internet n'a pas beaucoup évolué depuis les années 90. De nombreux sites existent pour dire : On est là, on existe et on est les meilleures !!! Mais pour ce qui est de l'utilité il faudra retravailler. Un client tel que moi sera facilement perdu par une petite chose. Mais peut être que les clients ne sont pas recherchés.

La différence est qu'aujourd'hui il existe de grandes plateformes de réservation qui prennent des commissions. Celles-ci deviennent indispensables.
Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles