La Slovenie dit Non au mariage homosexuel par référendum

Rédigé par chris - - Aucun commentaire

La loi autorisant le mariage homosexuel adoptée en mars dernier par les députés a été rejetée à plus de 60% lors d'un référendum en Slovénie.

Le 3 mars 2015, l'Assemblée nationale slovène adopte en troisième lecture la loi devant permettre aux couples de même sexe de se marier.

Une pétition menée par le collectif « Les enfants sont en jeu » a rassemblé, en l'espace de quatre jours, les 40 000 signatures nécessaires pour provoquer un référendum sur cette loi.

L'Assemblée nationale slovène a alors tenté de faire invalider le référendum : elle déclare le 26 mars 2015, à 53 voix contre 21, l'inconstitutionnalité d'un référendum portant sur les droits de l'Homme et les libertés fondamentales selon l'article 90 de la Constitution slovène.
Le collectif saisit alors la Cour constitutionnelle, qui, après quatre audiences les 10 juin, 9 juillet, 10 juillet et 24 septembre3 déclare dans sa décision du 22 octobre 2015 que l'Assemblée nationale n'a aucun droit pour déclarer un référendum anticonstitutionnel : le législateur est donc contraint de valider la tenue du référendum, ce qu'il fait le 4 décembre 2015. Le tenue du référendum est fixée pour le 20 décembre 20154.

Les soutiens de la loi font remarquer que le Conseil constitutionnel ne s'est pas prononcé sur l'argument de l'article 90 de la Constitution, ce qui pourrait ouvrir la voie à un recours en cas de victoire du non.

L'article 90 de la Constitution de la Slovénie dispose qu'une loi peut être rejetée par référendum si la majorité des suffrages exprimés est contre la loi, à la condition que 20 % des inscrits sur les listes électorales aient voté contre la loi. Cela signifie pour résumer qu'au moins 343 104 votants sur les 1 715 518 inscrits sur les listes doivent voter contre la loi pour la faire rejeter.

Malgré la faible participation, la majorité des votants est contre la loi (plus que ce que laissaient entendre les sondages) et le minimum de votes requis a été atteint (ce qui n'avait pas non plus été envisagé par les sondages)4, ce qui devrait entraîner l'annulation de la loi. La loi ne pourra pas être reproposée avant un délai d'un an.

En France un même référendum n'a pas été possible malgrés un grand nombre de signatures.

Boite à échange de livres

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
De plus en plus de villes mettent en place des lieux d'échange de livres. Cossonay en Suisse en est une. Au lieu de mettre vos vieux livres qui vous encombrent à la décheterie, vous les poser dans cette boite. Si vous voulez découvrir un livre, servez vous c'est gratuit. Un livre peu ainsi être lu plusieurs fois.

La Suisse pays propre ?

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Déchets sauvages, la peste de nos rues

Chaque jour 12 tonnes d'emballages, bouteilles, journaux sont ramassés au sol dans une ville comme Genève. 12'000 kilos! Le « littering » prend des proportions inquiétantes. Le fléau contamine même la campagne: à Fribourg, du bétail blessé par des fragments de bouteille doit régulièrement être abattu. L'Office Fédéral de l'Environnement évalue à 192 millions de francs, la somme nécessaire chaque année en Suisse pour ramasser ce que d'autres jettent par terre.

15 décembre jour de l'espéranto

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Les Espérantistes sont disséminés sur la terre entière et ils célèbrent leur journée mondiale chaque 15 décembre. A cette occasion de nombreuses manifestations sont organisées et même Google leur rend hommage en modifiant sa page d'accueil.

La date du 15 décembre est celle du jour anniversaire de la naissance de Ludwik Zamenhof et aussi celle de l'anniversaire de la présentation de sa langue, en 1887.

Jen tiu dato nun aperas sur "Journée Mondiale" !

Voici une vidéo Parler espéranto à la maisonParler espéranto à la maison

Sites pour apprendre l'espéranto
lernu
ikurso.esperanto-jeunes.org

Voici un livre pour apprendre

Nouvelle offre internet M-Budget en Suisse

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
En Suisse le prix d'internet est beaucoup plus cher qu'en France . En france on trouvait un internet fixe à 30€ par mois mais en Suisse le minimum était de 60 Fr pour l'offre la moins cher. C'est à dire deux fois plus cher pour avoir moins bien.

Depuis quelques temps M-budget (l'offre internet de migros) évolue et propose 3 paquets. Une offre entrée de gamme à 40Fr à 2M, une offre moyenne gamme à 60Fr à 10M et une offre haut de gamme à 20M pour 80Fr.

Ce qui est nouveau c'est l'offre à 40Fr.

Me concernant l'offre que j'avais correspondait à l'offre moyenne. Ce qui est nouveau c'est la possibilité de ne pas prendre le téléphone. De toute façon, je n'utilisais pas le téléphone fournie avec cette offre car il n'y avait pas de possibilité de filtrer les appels sortants. Pour le téléphone j'avais opté pour ovh (1€ par mois communications dans 40 pays inclus et possibilité de filtrages des numéros en sorti). Toutes les communications mobiles sont coupés car d'un prix prohibitif pour éviter des surprises désagréables sur la facture . Les appels sortant vers les mobiles sont fait par d'autres mobiles. En désélectionnant le téléphone fixe, on a un rabais de 10Fr par mois. Donc l'abonnement internet va passer de 60Fr à 50Fr pour avoir la même chose.
Fil RSS des articles