La Norvège coupe la FM en 2017

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
D’ici à la fin de l’année 2017, la radio norvégienne sera 100 % numérique.

Le 11 janvier 2017 à 11h11 du soir, la Norvège a commencé la déconnexion de ses émetteurs FM en procédant par régions. En Suisse, l’arrêt de la FM débutera en 2020.

Mercredi 11 janvier, à 11 h 11 exactement, la Norvège a commencé à débrancher son réseau radiophonique FM. La ville de Bodø, dans le Nordland, a été la première à basculer complètement dans la radio uniquement numérique. Le gouvernement compte y faire passer tout le pays d’ici à la fin de l’année.

L'avantage de la radio numérique réside dans le fait que les fréquences utilisées sont identiques lorsqu'on se déplace, que la qualité de réception est élevée, que le nombre de stations diffusées sur une fréquence donnée est élevé (environ 15), que les coûts de diffusion sont plus bas que pour la FM. Dans le cas de la Suisse multilingue, c'est l'assurance de recevoir plusieurs stations dans sa langue sur tout le territoire.

Autre avantage : contrairement à la radio par internet, le DAB+ est gratuit à la réception et anonyme, comme l'étaient les stations FM.  

En Suisse 117 stations de radios peuvent être écouter en DAB+. Liste

En Suisse ce ne sera qu'en 2022 que la FM sera coupée

Lire plus


A lire aussi : Une start-up zurichoise ouvre le marché de la radio numérique aux chaînes locales

Lire d'autres articles sur la radio


Discours d'investiture de Trump : The time of empty talk is over.

Rédigé par chris - - Aucun commentaire


Le 20 Janvier 2017 a eu lieu l'investiture du 45ieme président des Etats-Unis d'Amérique Donal Trump.

Cet homme a beaucoup été critiqué durant sa campagne surtout par les médias européens et particulièrement français. Seuls les points négatifs étaient mis en avant alors que le reste passait souvent sous silence.

J'ai entendu ce discours à la radio alors que je rentrais du travail. Normalement je n'aime pas les discours politiques, je les trouve creux. C'est de la langue de bois. Cela sonne souvent faux. Mais pour une des rares fois, j'ai été ému par ces paroles pleine de sagesse, d'énergie et de volontarisme. Un discours protectioniste. Oui le protectionisme est de retour même si il n'est pas encore majoritaire.

En voici quelques extraits :
De grands défis attendent l'Amérique mais le pays va faire face. Ce jour n'est pas seulement une passation de pouvoir d'un président à un autre et même d'un parti à un autre mais une passation de pouvoir d'une élite vers le peuple. 

La classe politique a prospéré mais le peuple non, les emplois n'ont pas suivis. Ce qui compte c'est que le gouvernement travaille pour le peuple américain. La nation doit servir ses citoyens et non l'inverse. Trop nombreux sont ceux qui n'arrivent pas à survivre alors que les élites s'enrichissent.

Nous sommes une nation. Nous avons un coeur en commun. Je vais servir tous les américains. Pendant longtemps nous avons dépensé des millions et des milliards pour les autres pays alors que les infrastructures de notre pays devenaient de plus en plus vieille et avait besoin de rénovation.

A partir d'aujourd'hui ce sera l'Amérique d'abord. Toutes les décisions seront prises en tenant compte de cela au service des américains. La protection conduira à la prospérité. L'Amérique sera gagnante à nouveau. Nous ramènerons l'emploi, rétablirons nos frontière et le rêve américain. Nous construirons des ponts, des tunnels et d'autres infrastructures avec une main d'oeuvre américaine.

Nous rechercherons l'amitié avec les autres peuples. Nous n'imposeront pas notre mode de vie aux autres mais nous serons juste une exemples pour les autres nations. Nous brillerons par cet exemple. Nous anéantirons le terrorisme islamiste de la surface de la terre.

La Bible dit qu'il est bon de voir le peuple de Dieu vivre en harmonie. Il faut donc rechercher la solidarité. Quand l'Amérique s'unit personne ne peut l'arrêter. N'ayez pas peur, nous serons protégé par notre armé, par notre police mais surtout par Dieu.

Il faut penser grand et rêver encore plus grand. Nous n'accepterons pas une classe politique qui parle et ne fait rien. Le temps des paroles creuses est fini. The time of empty talk is over. Il est temps de passer à l'action. Ne laissez personne vous dire c'est trop dur, aucun défi ne peut être surmonter par la volonté américaine. Notre pays prospérera à nouveau. Quelque soit la couleur de notre peau nous avons tous le même sang rouge. Nous jouissons tous des mêmes libertés et nous saluons tous le même drapeau. Vos voix, vos rêves définirons notre destinée. Ensemble nous ferons l'Amérique à nouveau forte. Nous rendrons la richesse à l'Amérique, sa fièrete et sa sécurité.

Selon Xi Jimping la mondialisation est irréversible

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Après avoir assisté à un mouvement en faveur de la mondialisation  depuis les années 1970, nous assistons depuis peu un retour du protectionnisme,



La mondialisation est l'idée selon laquelle, le monde est un grand pays et qu'il ne faut pas freiner les échanges commerciaux entre les nations. L'économie s'en trouverait plus forte. Les entreprises peu compétitives vont ainsi être obligés d'améliorer leur productivité pour faire face à plus de concurrence et ainsi tout le monde devrait en sortir gagnant.

Mais les crises sont passés par là, le chômage, la pauvreté et les pertes de souverainetés des peuples et mêmes des gouvernements poussent dans une direction qui est celle du protectionisme. Pour les économistes, c'est un gros mot. Ils sont presque tous d'accord pour dire que le protectionisme est le mal absolu et que ce serait la grosse catastrophe à éviter. Selon eux c'est le protectionisme qui ont conduit la crise de 1929 à devenir une crise systémique majeure. Les 'populismes' montent en Europe. La Grande Bretagne à choisi de sortir de l'Union Européenne et Trump est devenu le président des Etats Unis d'Amérique avec pour politique de remettre son pays en premier et de le protéger face à la mondialisation.

Dans ce contexte le président de la Chine  Xi Jimping est à Davos en Suisse. Selon luie libre-échange et la mondialisation étaient arrivés aujourd'hui à un stade irréversible, rendant un retour au protectionnisme inimaginable. "Toute tentative de stopper les échanges de capitaux, technologies et produits entre pays (...) est impossible et à rebours de l'histoire", a-t-il martelé, envoyant un message implicite au futur président américain Donald Trump.

C'est vrai que la Chine a été le pays qui a le plus gagné de la mondialisation ces dernières années et l'Europe a le plus perdu. Les pays anciennement riches qui ont de lourdes réglementations, de grosses charges et des salaires élevés ont beaucoup de difficultés à lutter contre les pays avec peu de protection social, peu de norme écologique et des salaires faible. Combien de temps vont continuer la désindustrialisation et les délocalisations ?

Michel Renevier est mort vendredi 6 janvier 2017

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Michel RenevierLe vendredi 6 janvier 2017, le pasteur Michel Renevier est décédésuite à une crise cardiaque. Il avait 78 ans. Il a été pasteur dans l'Eglises évangéliques apostoliques.

Michel Revenier était une personnalité dans le monde évangéliques 

Au service du Seigneur depuis 1959 et pasteur depuis 1966, Michel Renevier a exercé le ministère pastoral durant de nombreuses années avant de se consacrer à l'itinérance en Suisse, en France, en Italie, en Belgique et en Afrique.

Il a écrit le livre fournaise dans lequel il raconte son accident et son témoignage.  En 1975, à la suite d’une collision de sa voiture avec une moto, alors qu’il n’était pas fautif, il perd sa fille. Il survit à l’accident après deux mois d’hôpital et 38 opérations. Il conserve les traces d’un grand brûlé sur son visage.

Il a publié 5 autres livres aux éditions Foi et victoire : La prière efficace, Le pasteur, mystère ou ministère ?, Ta parole est la vérité…

Il découvre l’Evangile en lisant le Nouveau Testament


Elevé dans l’Eglise réformée, il baigne dans un « enseignement théologique libéral ». En 1956, il décide de lire le Nouveau Testament. Cette lecture lui apporte une révélation « totale » de Jésus-Christ. Il découvre la sainteté de Dieu en arrivant à la lecture de l’Apocalypse. Après trois années de lecture, il a soif et désire ardemment que Jésus soit son Sauveur. Il ne veut pas rester dans la froideur qu’il a vécue dans sa paroisse. « J’ai dit, Seigneur, raconte-t-il dans une prédication, convaincs-moi ! » Il connaît alors une visitation de l’Esprit Saint et est « appelé par le Seigneur au ministère ». A la suite de cette expérience, il suit une formation biblique au Danemark (Kolding).

Son ministère sur internet


Michel Renevier a été actif sur le web grâce à un site dédié (www.michel-renevier.ch )  à ses diverses activités. On peut y écouter plus d’une centaine de prédications qui concernent des thèmes aussi divers que : « Vivre la gloire de Dieu », « Construire sa vie » ou « Dieu guérit ».

Voici une de ses dernières prédications donné  à Yverdon en Suisse pendant le séminaire "Discerner" qui s'est tenu  du 16 au 18 septembre 2016.

Daniela Cerqui anthropologue la relation homme robot

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
Interactifs, hyperhabiles, multiusages, les robots font de plus en plus partie de notre quotidien. Ils nous remplacent au travail, s'insèrent dans les hôpitaux, dans nos banques, nos cuisines. Mais quelle relation les hommes entretiennent-ils avec ces machines? Anthropologue, Daniela Cerqui est professeure à l'Université de Lausanne.

Pour Daniela Cerqui, les robots sont en train de remplacer l'homme. Selon elle on est en train de tout déléguer aux robots. Il n'y a plus de limite, seule la technologie est a sa propre limite. Le choix du tout technologie est fait uniquement pour augmenter la productivité. Nous avons pris une direction qui nous conduit dans le mur. Ecouter ...

C'était sur la radio suisse RTS le 11 janvier 2017.

Zinal Valais

Rédigé par chris - - Aucun commentaire
C’est tout au fond du Val d’Anniviers à une altitude de 1670m, au pied de la couronne impériale, que se niche la station de Zinal. Entourée de montagnes parmi les plus hautes des Alpes, Zinal est l’eldorado des amoureux de la nature dans son plus pur état

Zinal fait partie de ces lieux qui forcent l’admiration. Qu’on y vienne pour se reposer en famille, ou pour conquérir ses montagnes, ses pistes de ski ou ses pentes intactes, on tire tous le même bilan à la fin du séjour : Zinal a des vertus tonifiantes ! Une nature resplendissante, des possibilités sportives infinies, des visites historiques, des activités pour les enfants… et surtout la montagne à portée de main pour des vacances qui dégagent comme un goût de pureté.

Fil RSS des articles